Accueil Maladies Elle met un Larousse sous son lit pendant 15 jours, et ses varices disparaissent

Elle met un Larousse sous son lit pendant 15 jours, et ses varices disparaissent

Par Julie Taglioni
7 commentaires
0

Voici une « astuce » qui va peut-être vous paraître un peu farfelue

Mais vous allez voir que c’est très sérieux et surtout, que ça marche si vous souffrez :

  • de jambes lourdes, qui gonflent et qui sont parfois douloureuses ;
  • de varices qui forment comme des toiles d’araignées bleutées sur vos jambes ;
  • de chevilles enflées, qui vous empêchent d’enfiler vos chaussures préférées ;
  • de cellulite ou de capitons visibles sur vos cuisses.

Pour améliorer la circulation sanguine et le retour veineux, certains médecins conseillent en effet de mettre un dictionnaire sous les pieds du lit…

Oui vous avez bien lu : un gros livre ou une cale sous chacun des 2 pieds du bout de votre lit.

Comme cela, vos jambes seront légèrement plus hautes que votre tête.

Il n’y pas besoin d’être beaucoup surélevé. 

5 ou 10 centimètres suffisent à ce que la pesanteur fasse son effet pendant la nuit.

Ca facilite le retour veineux : le sang pauvre en oxygène arrive mieux à « remonter » des pieds jusqu’au cœur.

Ça évite que le sang ne stagne dans vos jambes.

Mais attention, il ne faut pas faire ça n’importe comment

Beaucoup de personnes surélèvent leurs jambes avec un oreiller ou un coussin par exemple. 

Vous pensez bien faire, mais en réalité c’est pire que tout

  • Ça créé un déséquilibre.
  • Et comme l’oreiller appuie au niveau des mollets, la circulation veineuse est plus laborieuse.
  • C’est l’effet inverse de ce qu’on souhaite !

Sans compter que c’est assez inconfortable de dormir avec un coussin sous les jambes et que ça peut provoquer des maux de dos…

Le mieux, c’est de mettre un livre ou une cale directement sous les pieds de votre lit

Je sais qu’il existe aussi des pieds rehausseurs de lit qui sont spécialement prévus pour cet usage (on en trouve dans les bons magasins de literie).

Et si vous voulez renforcer davantage votre système circulatoire, j’ai une autre astuce à vous partager.

Mettez-vous sur la pointe des pieds 3 minutes (vers 9h00 du matin)

Pour faciliter la circulation sanguine et stimuler le retour veineux, il suffit de se mettre sur la pointe des pieds, puis de basculer sur ses talons. 

Faites ce geste au moment où vous vous levez, au réveil ou avant de sortir de chez vous.

Répétez ce mouvement 10 fois chaque matin. 

En contractant les muscles de vos pieds, vous allez « masser » le système veineux et favoriser la progression du sang vers le cœur. 

Après 10 ou 12 heures passées allongé, ça peut vous permettre de rapidement réactiver la circulation sanguine pour soulager les symptômes de jambes lourdes ou atténuer les varices.

Mais au-delà du bien-être immédiat, le but principal est de ralentir l’altération du système veineux. 

Car si elle n’est pas surveillée et traitée, l’insuffisance veineuse peut provoquer des complications qui sont parfois tragiques.

Même la Fédération Française de Cardiologie a tiré la sonnette d’alarme :

 « [La stase veineuse] peut entraîner sur le long terme de graves complications telles que la thrombose veineuse (phlébite) ou l’embolie pulmonaire. »

300 000 cas de thromboses sont diagnostiqués chaque année.

Et presque 20 000 cas entraînent la mort.

Mais rassurez-vous, ça n’est pas une fatalité.

Il est possible de prévenir et d’anticiper ces dangers… rien qu’en regardant vos jambes…

Insuffisance veineuse : et vous, à quel stade êtes-vous ?

Pour aider chacun à mieux prévenir, un système de classification a été développé en 1994 par l’American Venous Forum.  

  • Si vous vous trouvez en stade 3, 4 ou 5 : je vous invite à consulter un médecin qui vous dirigera vers les solutions adéquates pour éviter que la situation n’empire. 
  • Si vous êtes en stade 1 ou 2 : alors vous pouvez adopter dès aujourd’hui les bons gestes pour préserver la santé de votre système veineux (je vais y revenir). 

D’autant plus qu’en été, les symptômes de l’insuffisance veineuse ont tendance à s’aggraver. 

La chaleur et l’exposition des jambes au soleil entraine la dilatation des veines, et la circulation sanguine est encore plus laborieuse. 

C’est ce qui explique qu’on ressent d’autant plus la sensation de jambes lourdes en été, et que les varices apparaissent… 

D’après certains sondages, 70 % des femmes qui en souffrent n’osent plus mettre de shorts, de jupes ou de robes au-dessus des genoux :

« Cet été, il faudra choisir : souffrir de la chaleur ou souffrir du regard des autres. J’ai de grosses varices pas très jolies sur mes deux jambes. Je suis de plus en plus complexée par mes jambes et n’ose plus mettre de jupes. » Chantal B.

« j’en ai assez, tous les ans, c’est la même chose. L’été arrive et je n’ose pas montrer mes jambes. Je suis complexée par les petits vaisseaux éclatés sur les jambes. » Anouck C. 

En réalité, une immense majorité de femmes après 40 ans souffrent de problèmes de varices, de jambes lourdes ou d’insuffisance veineuse.

Et lorsqu’elles en parlent avec leur médecin…souvent le malaise s’installe. 

Il aura beau parcourir le Vidal, le dictionnaire des médicaments, il ne trouvera rien… ou presque !

Résultat… Des centaines de milliers de femmes (et même quelques hommes) sont abandonnées à leurs problèmes de varices, de jambes lourdes, d’insuffisance veineuse…

… et cela, alors qu’il existe une astuce naturelle et efficace pour soulager les sensations de jambes lourdes et surtout ralentir l’altération du système veineux…

C’est d’ailleurs un « tuyau » que les bons naturopathes connaissent très bien.

Le « tuyau » des naturopathes contre les varices

Le meilleur remède est aussi le plus simple : c’est de se passer un jet d’eau très froide sur les jambes avant de sortir de la douche. 

Lentement, des chevilles jusqu’en haut des cuisses.

Jambe droite, puis jambe gauche.

Le froid va entrainer une vasoconstriction des veines, et favoriser le retour veineux.

L’effet est quasi-immédiat :

  • Vos jambes sont légères ;
  • Les varices disparaissent ; 
  • La peau est tonifiée et la « peau d’orange » s’estompe.

Et si vous êtes un peu frileux, rassurez-vous : on prend très vite l’habitude et vous allez voir que ça va même rapidement devenir un geste agréable !

Je suis sûre que dans quelques temps vous me direz « MERCI ! ». 

Et ce n’est pas tout. 

Pour compléter l’action du froid, je vous conseille de regarder du côté des plantes, car la Nature regorge de merveilles reconnues par les scientifiques pour agir sur la circulation sanguine.

1 « trésor » de la Nature contre l’insuffisance veineuse 

Regardez cette photo.

Il s’agit de feuilles de « Vitis Vinifera ».

En Europe, on l’appelle aussi « Vigne rouge ».   

Si la vigne est connue depuis la nuit des temps par les Grecs et les Romains pour ses fruits qu’ils transformaient en vin, ce sont bien ses feuilles qui cachent le plus grand secret. 

Elles renferment notamment de la vitamine P.

Ce puissant composé antioxydant agit sur la résistance des parois des vaisseaux sanguins et la protection du réseau veineux.

Même l’Agence européenne du médicament (EMA) reconnaît l’efficacité de la vigne rouge pour :

  • le traitement de l’insuffisance veineuse chronique et de ses manifestations (jambes lourdes et douloureuses, varices, crampes des mollets, démangeaisons, etc.)
  • et elle reconnait son usage « traditionnellement établi » pour soulager les symptômes d’inconfort et de lourdeur des jambes liés aux troubles circulatoires veineux mineurs.

Pour bénéficier des bienfaits de la vigne rouge, les 2 grands spécialistes des plantes, le docteur Gérard Debuigne et François Couplan, conseillent d’utiliser les feuilles :

  • En infusion à boire : 20 à 30g dans 1 litre d’eau bouillante à faire infuser 10 minutes. Prendre 3 bols par jour avant les repas, dont 1 le matin à jeun.
  • En décoction : 50g à faire bouillir par litre d’eau pendant 15 minutes puis infuser 10 minutes. Ajouter à l’eau d’un bain de pieds ou de mains pour activer la circulation. 
  • Ou sous forme d’extraits secs : dans ce cas, je vous conseille fortement de privilégier les produits « bio ».

Vous pouvez bien sûr combiner la vigne rouge à d’autres plantes qui sont efficaces sur la circulation et le système veineux comme le marronnier d’inde, le petit houx, le mélilot, l’hamamélis ou la myrtille. Et en plus c’est délicieux ! 

Et vous, souffrez-vous de jambes lourdes et avez-vous des varices ?

N’hésitez pas à partager avec moi vos remèdes et astuces en commentaires !

A très vite !

Julie Taglioni

Sources et bibliographie :

  • Jambes lourdes : les conseils de Michel Cymes pour améliorer le retour veineux – https://www.youtube.com/watch?v=HIyNEpkSoBM 
  • Ayatollahzade-Isfahani, Farah; Pashang, Mina; Omran, Abbas Salehi; Saadat, Soheil; Shirani, Shapour; Fathollahi, Mahmood Sheikh (2013). Comparing the impact of supine and leg elevation positions during coronary artery bypass graft on deep vein thrombosis occurrence: A randomized clinical trial study. Journal of Vascular Nursing, 31(2), 64–67. doi:10.1016/j.jvn.2012.08.003
  • https://www.healthline.com/health/elevating-legs#bottom-line
  • Guérir & Bien vieillir. Les dossiers du Dr Ménat. N°03 : Jambes lourdes, varices, ulcères : quelles solutions ? – Juillet 2017.
  • Le petit Larousse des plantes qui guérissent, Dr Gérard Debuigne et François Couplan, Éditions Larousse 2013, 2019.
  • https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/vigne-rouge-vitis-vinifera-tinctoria.html
7 commentaires
0

Laisser un commentaire

7 commentaires

Murielle 13 juillet 2021 - 7 h 50 min

J aime beaucoup votre manière et forme d aborder une question de santé. Je parlais lors de ma visite de la maison des Patrimoines aux jeunes de la différences entre le dénivellé progressif de monter dans un montagne et celui de grimper des escaliers. Je vais alors aborder le dénivellé de la descente à dormir dans un lit avec les jambes légèrement « dénivélées ».

Bonne journée

Répondre
Bayle Mary 13 juillet 2021 - 8 h 36 min

le jet d’eau froide sur les jambes n’est pas très évident (car en plus je me lave ou me douche exclusivement tout au long de l’année)…..

Répondre
sylvestre 13 juillet 2021 - 8 h 59 min

il y a un produit a base de plante qui s’appelle climaxol on en trove dans les pharmacies en ligne a de différents prix ; j’en prend tous les jours depuis mes 40 ans et j’ai 77 ans c’est excellent. essayez et vous verrez

Répondre
Michèle ALLAG 13 juillet 2021 - 16 h 23 min

Bonjour,
Mes jambes se sont couvertes au fil des années de petits capillaires, surtout au niveau des chevilles et autour des genoux et plus spécialement du côté droit. Du coup, je ne mets plus de robes et encore moins de short et surtout pas en maillot de bain.
Merci de me donner votre avis.

Répondre
Jean-Charles SABAS 14 juillet 2021 - 11 h 24 min

voire la théorie de lit incliné de Flechter qui est l’inverse de celle que vous proposez

Répondre
andre dufour 14 juillet 2021 - 22 h 43 min

et le PYCNOGENOL….vous n’en parlez pas ! et le CAPILLAR !

Répondre
Waguet Danielle 4 août 2021 - 12 h 45 min

Je prends « CLIMAXOL » depuis 40 ans et je masse chaque jour mes jambes avec une huile dans laquelle je rajoute de l’huile essentielle de menthe. Je mets deux briques sous les pieds de mon lit ( côté pieds…) depuis fort longtemps…

Répondre

Articles similaires