Accueil Régimes Huile d’olive, beurre… : les 3 erreurs des cuisiniers pour la santé

Huile d’olive, beurre… : les 3 erreurs des cuisiniers pour la santé

Par Julie Taglioni
156 commentaires
2

En cuisine, pour faire cuire une viande ou dans un gâteau, pour assaisonner une salade ou faire sauter des légumes, s’il y a bien 1 ingrédient qui se retrouve dans tous nos plats, c’est la matière grasse.

Et si tout le monde en utilise, chacun y va de sa préférence :

  • Les Bretons ne jurent que par le beurre (salé ou demi-sel pour les « pure souche »)
  • A Marseille et dans le Sud, on préfère l’huile d’olive.
  • dans le Sud-Ouest, ils adorent la graisse de canard.
  • Les Nordistes et nos amis belges utilisent plutôt le Saindoux (de la graisse de porc) ou le suif (de la graisse de bœuf).

Pourtant, même si elles sont toutes mises « dans le même panier », toutes les matières grasses ne se valent pas.

Au contraire, elles ont des compositions très différentes, qui leurs donnent des caractéristiques spécifiques et conditionnent leur impact sur notre santé.

Il est donc très important de bien les choisir. D’autant plus si on en consomme tous les jours.

Car si on apporte la mauvaise qualité ou quantité d’acides gras à notre organisme 365 fois par an, ça peut ruiner notre santé.

Et au contraire, un choix judicieux peut nous protéger contre un tas de pathologies : des maladies cardiovasculaires, et même de certains cancers. Je vais y revenir.

Mais avant toute chose, laissez-moi vous rappeler une chose fondamentale.

L’erreur n°1 à ne SURTOUT pas faire

Je vous en ai parlé dans une lettre précédente, donc je ne vais pas m’étaler sur le sujet ici.

Mais c’est tellement important que je tiens à vous le rappeler.

Même si on vous dit de manger moins gras 

Même si vous surveillez votre tour de taille

Même si vous êtes un adepte des régimes « sans graisse »

Je vous en prie, ne bannissez pas complètement le gras de votre alimentation.

C’est une ERREUR.

On vous dit que si on mange trop de graisses, c’est un accès direct vers les maladies, le surpoids, l’obésité.

C’est FAUX.

Mais aujourd’hui, j’aimerai me concentrer sur les matières grasses qu’on consomme tous quotidiennement : les huiles de cuisine.

Car vous allez voir que si on les choisit bien, ça peut être un formidable bouclier contre les pires maladies.

On va voir dans un instant…

  • quelles matières grasses il faut utiliser pour améliorer sa santé…
  • celles qu’il ne faut SURTOUT pas consommer
  • et quels éléments surveiller pour éviter de vous « faire avoir »

Commençons par-là, c’est le plus simple.

Attention à votre margarine (sérieusement)

Vous connaissez certainement les margarines St-Hubert, Fruit d’Or, Primevère…

Ce sont des huiles végétales (généralement de colza ou de tournesol) qui ont été transformées chimiquement pour les rendre solides et leur donner un peu la même consistance que du beurre.

En soit, ce procédé de transformation n’est pas dangereux… s’il est bien réalisé.

Le problème, c’est que parfois il n’est fait qu’à moitié.

C’est ce qu’on appelle l’hydrogénation partielle.

Et c’est à ce moment-là que les choses tournent mal.

Quand le processus d’hydrogénation n’est pas complet, des composés toxiques pour l’organisme sont libérés : les acides gras trans.

  • On sait depuis 1990, grâce aux travaux des chercheurs Ronald Mensink et Martijn Katan [1] que la consommation d’AG trans est un facteur de risque dans le développement de maladies cardiovasculaires, et notamment l’athérosclérose [2].
  • Pire, ils seraient capables de dérégler l’expression de certains gènes, en se fixant à des récepteurs à l’intérieur de nos cellules, ce qui engendre des troubles métaboliques
  • Ils augmenteraient aussi la production au sein des cellules de radicaux libres, favorisant le stress oxydatif et l’inflammation.

Les preuves sont tellement accablantes que depuis quelques années, les pays interdisent les uns après les autres ces procédés de fabrication libérateurs « d’acides gras trans ».

Aujourd’hui, c’est pratiquement le cas dans le monde entier.

  • Pour s’en assurer, il faut regarder l’étiquette de votre margarine et s’assurer qu’il n’y a inscrit nulle part la mention « partiellement hydrogénée ».

Sinon ça veut dire que malgré l’interdiction, votre margarine a été fabriquée selon l’ancien procédé, et qu’elle contient probablement des acides gras trans toxiques pour votre santé.

  • Je vous conseille aussi de vous méfier des margarines « anti-cholestérol » ou « bonne pour le cœur ».

 Ce ne sont que des promesses marketing.

Plusieurs études ont d’ores et déjà démontré l’inefficacité de ces produits sur la réduction du taux de cholestérol, ou sur l’amélioration de la santé cardiovasculaire.

Pire, certaines études pensent même que ça pourrait avoir des effets inverses à ceux qui sont mis en avant…

Sans compter que les margarines sont généralement 3 fois plus chères que les autres matières grasses.

Donc si je peux vous donner un conseil, pour votre santé, et pour votre porte-monnaie, c’est de ne pas en abuser !

C’est d’ailleurs un peu la même chose avec le beurre.

Margarine et beurre : même combat

Même si la margarine est d’origine végétale et le beurre, d’origine animale, ils ont un point commun : ils contiennent tous les 2 une grande proportion de graisses saturées (plus de 60% pour le beurre et un peu moins pour la margarine).

En petite quantité, les graisses saturées ne sont pas mauvaises en soit.

Mais elles ne sont pas bonnes non plus : elles n’ont pas vraiment d’intérêt pour la santé.

Donc il faut veiller à ne pas trop en consommer.

Attention, je ne dis pas qu’il faut vous priver d’une délicieuse tartine de beurre si ça vous fait plaisir !

Mais essayez de ne pas en manger quotidiennement.

La nutritionniste Angélique Houlbert [3] estime que les acides gras saturés doivent représenter 10 à 12% des calories par jour, soit un tiers de l’ensemble des graisses consommées.

Quant à choisir entre le beurre et la margarine… et bien, faites selon votre goût ! Mais dans les 2 cas, essayez de ne pas en faire votre matière grasse « de cuisine » systématique.

Essayez plutôt d’utiliser des huiles végétales comme de l’huile d’olive si vous aimez ça, ou de l’huile de colza.

L’huile d’olive : le secret anti-cancer des femmes méditerranéennes

C’est le résultat d’une étude menée par des chercheurs espagnols en 2015.

Ils ont montré qu’une alimentation de type régime méditerranéen riche en huile d’olive extra vierge diminuait le risque de cancer du sein par rapport à un groupe témoin [4].

Et ce n’est pas la première fois que de tels résultats sont observés par les chercheurs.

Déjà en 2010, une étude menée à l’Université de Barcelone sur des souris avait conclu qu’un régime riche en huile d’olive ralentissait la croissance des tumeurs, accélérait la mort des cellules cancéreuses et diminuait le nombre de modifications de l’ADN [5].

L’huile d’olive est majoritairement composé d’acide oléique, un acide gras omega 9.

Mais le secret de ses vertus anti-cancer résiderait plutôt dans sa richesse en composés antioxydants : des polyphénols, de la vitamine E et des squalènes.

L’une des molécules les plus précieuses serait l’oléocanthal, un polyphénol qui aurait les propriétés de « tuer les cellules cancéreuses en moins d’une heure » [6].

C’est le mystérieux phénomène qu’a découvert une petite équipe américaine de l’université Rutgers et du Hunter College de la City University of New York qui a publié dans la revue Molecular & Cellular Oncology.

Et je ne vous parle même pas des études sur ses effets anti-inflammatoires et antioxydants ou sur sa capacité à diminuer le risque de faire un AVC ou une crise cardiaque [7].

Donc si vous aimez le goût de l’huile d’olive, je vous en prie, faites-vous ce cadeau pour votre santé, et ne vous privez surtout pas de ce trésor !

Et pour être sûrs qu’elle soit « de bonne qualité », gorgée de toutes ses bonnes molécules, et qu’elles vous apportent tous leurs bienfaits, il y a quelques règles à respecter :

  • Si vous avez la possibilité d’acheter de l’huile d’olive artisanale auprès d’un petit producteur bio, c’est l’idéal bien sûr.
  • Mais si, comme moi, vous n’en avez pas la possibilité, alors il y a quand même moyen de trouver son bonheur dans les grandes surfaces, en décryptant les étiquettes.
  • Fuyez les huiles d’olives « raffinées » ou sans mentionet choisissez plutôt une huile d’olive indiquée « vierge » ou « extra vierge ». Dans les deux cas, ça vous garantit que l’huile n’a pas été mélangée avec d’autres, de moins bonne qualité. Vous pouvez ensuite choisir en fonction de votre goût : l’huile d’olive « extra vierge » aura une saveur naturellement plus prononcée que l’huile « vierge ».
  • Si vous le pouvez, préférez une huile d’olive Bio, qui garantit l’absence de traitement chimique des olives et limite la quantité de pesticides et de contaminants qu’on retrouve dans l’huile, sans altérer son goût.
  • Attention aussi à la provenance de votre huile, car les standards de qualité varient beaucoup d’un pays à un autre. Privilégiez les huiles labellisées AOP françaises.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour bien choisir votre huile d’olive, il faut que je vous avoue quelque chose…

L’huile d’olive a 1 gros défaut, c’est qu’elle ne contient pas beaucoup d’omégas 3.

Or ce sont des acides gras essentiels, c’est à dire que notre corps ne sait pas les synthétiser.

Il est donc obligatoire de les trouver dans notre alimentation.

C’est pourquoi la nutritionniste Angelique Houlbert, dans son livre La Meilleure Façon de Manger recommande d’alterner l’utilisation de l’huile d’olive avec une autre huile végétale riche en omégas 3 comme l’huile de colza.

Pourquoi l’huile de colza est l’alliée de votre cœur

C’est une huile dont la réputation a été injustement entachée par une étude menée sur des rats dans les années 1970, qui suggérait qu’elle était mauvaise pour la santé… à tort !

Et c’est bien dommage.

Car au contraire, l’huile de colza possède des bienfaits spectaculaires pour la santé :

  • Des chercheurs finlandais de l’Université de Tampere et d’Helsinki publiée en 2010 ont montré qu’en augmentant sa consommation d’huile de colza, on pouvait réduire le risque de développer une maladie cardiovasculaire [8].
  • Une autre étude a suivi pendant 5 ans plus de 25 000 personnes âgées de plus de 50 ans. Le résultat est sans appel… le groupe qui a pris des omégas 3 a eu 28% de crise cardiaque en moins que le groupe qui n’en a pas pris ! [9]
  • L’huile de colza serait aussi efficace pour réduire le taux de « mauvais » cholestérol dans le sang [10]
  • Et les omégas 3 qu’elle contient protégeraient le cerveau du vieillissement et ralentiraient la progression de la maladie d’Alzheimer [11].

En bref, vous n’avez plus aucune bonne raison de vous priver d’huile de colza !

Au contraire, il est même URGENT d’augmenter votre consommation d’omégas 3.

Car en France, on a un gros problème : l’abondance d’omégas 6 dans nos assiettes.

On en trouve PARTOUT.

Dans certaines huiles végétales bien sûr (comme l’huile de tournesol, de maïs ou de soja).

Mais les omégas 6 sont aussi cachés dans la majorité des produits céréaliers, dans les œufs, les viandes et les poissons issus d’élevages intensifs.

Ces omégas 6 ne sont pas fondamentalement mauvais. Mais il y a un trop gros déséquilibre entre la quantité d’omégas 6 et d’omégas 3 qu’on consomme.

Certains experts en nutrition parlent de « ratio » omégas 6 / omégas 3.

L’idéal, c’est d’essayer de viser un ratio de 5 : c’est à dire de consommer 1 portion d’omégas 3 pour 5 portions d’omégas 6.

Mais en réalité, en France, le ratio moyen omega 6 / omega 3 est égal à 18 ! [12]

C’est entre 3 et 15 fois plus que ce qui est recommandé.

C’est d’ailleurs en parti ce déséquilibre entre l’apport en omega 6 et en omega 3 qui est responsable de l’épidémie d’obésité et de maladies cardiovasculaires qui sévit depuis plusieurs années.

Et c’est de la faute de l’alimentation moderne.

Il y a 10 000 ans, les hommes du Néolithique consommaient autant d’omegas 6 que d’omegas 3.

Mais depuis le Moyen-Âge, le déséquilibre de ce ratio s’est creusé.

Et c’est encore pire depuis le début du 20ème siècle : « La consommation des oméga 6 a augmenté de 250% alors que celle des oméga 3 a diminué de 40% en 40 ans » (Gasq, 2014)

Le problème, c’est que ce déséquilibre peut avoir des conséquences dramatiques sur notre santé :

  • Un trop plein d’omégas 6 et un manque d’omégas 3 favorisent les maladies métaboliques comme le surpoids, l’obésité ou le diabète de type 2.
  • Ce serait lié à l’augmentation du risque d’infarctus et de maladies cardiovasculaires comme l’AVC, l’hypertension artérielle ou l’insuffisance cardiaque.
  • Il pourrait aussi être à l’origine de troubles psychiques comme la dépression ou le TDAH
  • Et favoriserait la survenue de maladies chroniques inflammatoires comme l’asthme ou l’arthrite.

Il est donc urgent d’agir pour rééquilibrer ce ratio. Pour ce faire, 2 options sont possibles :

  • Je l’ai dit, on peut augmenter sa consommation d’omégas 3, en consommant par exemple quotidiennement des huiles végétales qui en contiennent comme l’huile de colza.
  • Et on peut aussi réduire sa consommation d’omega 6, en fuyant notamment les huiles de tournesol, de maïs et de pépins de raisin, qui en contiennent beaucoup.

Encore une fois, il n’est pas question de supprimer entièrement les omégas 6 de votre alimentation.

Tout est question d’équilibre.

Donc si on récapitule : la bonne solution, c’est d’alterner les huiles d’olives et de colza au quotidien, et de vous faire plaisir de temps à autre avec une bonne tartine de beurre ou un filet d’huile de noix sur vos salades !

Et vous, dites-moi quelles sont vos matières grasses en cuisine ?

Vous pouvez me dire ce que vous avez l’habitude d’utiliser en commentaires ci-dessous !

A très vite !

Julie Taglioni

Sources :

[1] https://www.nejm.org/doi/pdf/10.1056/NEJM199008163230703

[2] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0140673600041660

[3] Souccar, T., & Houlbert, A. (2015). La Meilleure façon de manger). THIERRY SOUCCAR.

[4] Toledo, Estefanía; Salas-Salvadó, Jordi; Donat-Vargas, Carolina; Buil-Cosiales, Pilar; Estruch, Ramón; Ros, Emilio; Corella, Dolores; Fitó, Montserrat; Hu, Frank B.; Arós, Fernando; Gómez-Gracia, Enrique; Romaguera, Dora; Ortega-Calvo, Manuel; Serra-Majem, Lluís; Pintó, Xavier; Schröder, Helmut; Basora, Josep; Sorlí, José Vicente; Bulló, Mònica; Serra-Mir, Merce; Martínez-González, Miguel A. (2015). Mediterranean Diet and Invasive Breast Cancer Risk Among Women at High Cardiovascular Risk in the PREDIMED Trial. JAMA Internal Medicine, (), 1–. doi:10.1001/jamainternmed.2015.4838

[5] Solanas, M.; Grau, L.; Moral, R.; Vela, E.; Escrich, R.; Escrich, E. (2010). Dietary olive oil and corn oil differentially affect experimental breast cancer through distinct modulation of the p21Ras signaling and the proliferation-apoptosis balance. Carcinogenesis, 31(5), 871–879. doi:10.1093/carcin/bgp243

[6] https://www.sciencesetavenir.fr/sante/ce-compose-d-huile-d-olive-tue-les-cellules-cancereuses-en-moins-d-une-heure_28640

[7] Olive oil consumption and risk of CHD and/or stroke: a meta-analysis of case-control, cohort and intervention studies, Martínez-González MA1, Dominguez LJ2, Delgado-Rodríguez M3,. Br J Nutr. 2014 Jul;112(2):248-59. doi: 10.1017/S0007114514000713. Epub 2014 Apr 28

[8] https://www.lanutrition.fr/les-news/lhuile-de-colza-protege-votre-cur

[9] https://www.sante-corps-esprit.com/bienfaits-omega-3-cerveau/

[10] https://www.bhf.org.uk/what-we-do/news-from-the-bhf/news-archive/2014/june/rapeseed

[11] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24077434/

[12] https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/biologie-rapport-omega-6-omega-3-6555/

156 commentaires
2

Laisser un commentaire

156 commentaires

Yves 21 janvier 2022 - 8 h 45 min

Bonjour. Huile d’olive à 95%, parfois huile de tournesol (3%) et huile de tournesol désodorisée (2%) pour les rares gâteaux que je fais. Que penser du ghee, beurre clarifié? Merci pour vos conseils.

Répondre
Monique Chazalet 21 janvier 2022 - 14 h 31 min

Bonjour, ai je raison ou tort de mélanger dans mes sauces de salade huile d’olive et huile de colza?

Répondre
Monique Colmagro 21 janvier 2022 - 15 h 19 min

J’utilise du gras de canard gras, de l’huile d’olive, principalement pour les salades, achetée chez un producteur eu Portigal, et de l’huile isio 4 et du beurre surtout pour les tartines

Répondre
Auteur NR'MB. Auteur 21 janvier 2022 - 18 h 15 min

Vous oubliez de parler du décapant circulatoire qu’est l’huile de pépins de raisins….fonction des déclarations faites par le centre cardiologique Paris Nord St Denis, à la vue de mes scanners coeur et aorte thoracique sans une seule pellicule de graisse ou de dépôt dans tout mon système circulatoire. Dans la région lyonnaise et même le sud ouest, j’ai toujours consommé de tout raisonnablement, mais la cuisson de mes aliments n’avait été faite qu’avec cette huile qui ne devient cancérigène et brûle qu’à 180°. De plus c’est une huile qui ne dénature pas les aliments, leur donne une meilleure cuisson, avec moins de gras et permet une bien meilleure digestion beaucoup plus légère…. Il semblerait qu’il y ait des lobbies sur ce produit fonction des évidences et de mes recommandations faites de satisfactions en retour depuis plus de cinquante années…. Essayez et vous serez nouvel adepte.

Répondre
Sylvie 24 janvier 2022 - 18 h 32 min

Merci pour avoir traiter le sujet huile d’olive pour la cuisson et crue pour crudités associée à l’huile colza et parfois huile de noix. Pour la friture j’utilise de l’huile de tournesol. Devrais je la remplacer par de l’huile d’arachide? Et pour la pâtisserie parfois huile de tournesol ou beurre. Puis je remplacer par de l’huile de coco?

Répondre
BISCH 21 janvier 2022 - 9 h 04 min

Bonjour, j’utilise du beurre marque «  » Allgaü  » des pâturages en Bavière, de l’huile d’olive bio de la Crète principalement, l’huile 4 saisons et Colza.

Répondre
Anne-Marie 23 janvier 2022 - 8 h 17 min

Bonjour Julie, j’utilise les huiles d’olives et de colza, huile d’olive en cuisine et salade, ainsi que huile de colza grillé sur les salades (elle est délicieuse ). Le beurre est réservé sur les tartines du matin.

Répondre
MONTAMBAUX 21 janvier 2022 - 9 h 06 min

Bonjour, renseignez-vous mais il me semble que pour l’huile d’olive il est essentiel de choisir la « vierge extra » et non la « extra vierge ». C’est en tout cas ce que nous ont rabâché nos professeurs de nutrition et de naturopathie pendant 4 ans.

Répondre
Astrid Barthélémi 21 janvier 2022 - 11 h 45 min

Bonjour Julie,
Merci pour ton message que j »ai enfin le temps de lire quasi en temps et heure d’envoi!
Pour te répondre, en tant que naturopathe vitaliste, j’utilise de l’huile de colza pour ma salade de fruits du petit déjeuner, de ‘huile d’olive le plus souvent mais aussi de l’huile de coco pour cuisiner et quelques rares fois du beurre demi-sel cru pour faire une sauce accompagnant le poisson…quant à la crusine, pour les sauces de salades quotidiennes, cela alterne entre huile d’olive, de sésame, de noisettes, de chanvre et de noix. Tout est bio.
Très belle journée!

Répondre
Eliane 21 janvier 2022 - 9 h 06 min

L’huile de noix à t elle des bienfaits ?
Depuis une quinzaine d’années je n’ai dans ma cuisine que des huile d’olive, de colza et de noix. Je réserve l’huile de pépins de raisin pour les fritures. Et de temps en temps je me fais une tartine de heure avec ma soupe.

Répondre
Irène Haertenstein 21 janvier 2022 - 9 h 11 min

Graisse de coco ‘? Pour cuire viande ou sautés légumes
Ghee idem que ci-dessus
Olive pour cuire et en crue
Cameline huile crue
Chanvre huile crue
+ colza/olive crue
Bourrache / -onagre quels intérêts je n ai pas encore fait le point
Merci de continuer à nous renseigner
IH

Répondre
Aurore 22 janvier 2022 - 9 h 20 min

Bonjour, j’aimerai avoir votre avis sur l’huile de pépins de raisins… que j’alterne avec l’huile d’olive que j’utilise journellement.
Merci

Répondre
Morvan 21 janvier 2022 - 9 h 18 min

Bonjour, pour cuisiner j’utilise l’huile de noix coco , qu’en pensez-vous ? Pour les salades l’huile d’olives vierge bio, une cuillère à soupe l’huile de lin le matin
Bonne journée

Répondre
Bouret 21 janvier 2022 - 9 h 20 min

votre mail m’indique que je suis « dans les clous » quand je cuisine,merci!
alternance huile de colza huile d’olive;beurre et margarine avec surveillance et consommation raisonnable.

Répondre
PAUWELS 21 janvier 2022 - 9 h 41 min

On n’utilise plus le saindoux en Belgique depuis pas mal d’années. Si vous en parlez à des jeunes, ils ne connaissent même pas le mot !

Répondre
Gégé 34 21 janvier 2022 - 9 h 50 min

Bonjour.

Dans le sud (Hérault) a la maison on utilise uniquement l’huile d’olive de qualité. Jamais de beurre et encore moins de margarine.

Répondre
Élisabeth Danjou 21 janvier 2022 - 9 h 52 min

Bonjour
J’utilise majoritairement de l’huile d’olive de chez naturamedicatrix venant du Maroc et qui s’appelle OLIVIE. 30 fois plus de polyphenols que les autres. Je prend également par jour une petite cuillerée d’huile de colza. Je consomme toutes mes huiles crues. Je les ajoute dans mon assiette au moment de manger. Jamais aucune cuisson. Qu’en pensez-vous ?

Répondre
Grés 21 janvier 2022 - 10 h 03 min

Bonjour
J’utilise huile olives vierge extra Puget bio
Huile colza bio bouton d’or vierge extra

Répondre
MDS 21 janvier 2022 - 10 h 14 min

Bonjour,
Merci pour cet article très intéressant sur les huiles et les matières grasses.
J’aimerais que vous me parliez un petit peu de la graisse de canard utilisée dans le sud ouest de la France, région dans laquelle j’habite !
Continuez à bien vous informer pour préserver notre santé
Merci
Cordialement
Martine

Répondre
Monique MECHET 21 janvier 2022 - 10 h 19 min

Je consomme le beurre cru, jamais cuit. Pour la cuisson, l’huile d’olive. Je sais que l’huile de colza est mieux équilibrée, mais je n’aime pas le goût.

Répondre
Kita Bilange 21 janvier 2022 - 10 h 20 min

Merci pour vos précieux conseils.
Je consomme beaucoup d’huile de coco pour la cuisson mais aussi en tartines le matin. Parcontre je mets de l’huile de lin ou de chanvre dans mes salades.
Qu’en pensez vous?!

Répondre
GUY DELANNOY 21 janvier 2022 - 10 h 23 min

Bonjour Julie,
Merci pour vos conseils avisés !
J’ai eu 70 ans l’année dernière et je consomme régulièrement depuis 10 ans de l’huile de Colza Bio extra vierge et de première pression à froid ! C’est riche en oméga 3.
De plus, je consomme beaucoup de fruits et de légumes frais, de préférence bio (carottes, concombre, pommes, céleris branches, fenouil, patates douces, laitue et différentes salades, épinards, persil, betterave rouge, endives, gingembre, curcuma, etc. en fonction de la saison). Bien sûr, un ou deux fruits avant chaque repas et régulièrement des fruits secs (noix, amandes, noisettes, raisin, etc.)
J’ai un extracteur de jus et je bois un jus de légumes frais chaque jour… C’est un bain de jouvence !
Mon système immunitaire est au TOP !
Je suis toujours en activité en tant que Formateur professionnels (Vente et Management) C’est une source de joie sans cesse renouvelée depuis 40 ans !
Et vous Julie, quel est votre parcours ?
Bien cordialement,
Guy

Répondre
Solange Defoin 21 janvier 2022 - 10 h 25 min

Pour cuire il faut utiliser du beurre clarifié sinon vous avez les molécules de Maillard. L’huile de colza n’est paraît il pas bonne à cuire. Du coup j’utilise de l’huile de coco

Répondre
Del popolo 21 janvier 2022 - 10 h 38 min

Merci !!!!

Répondre
Emy 21 janvier 2022 - 10 h 39 min

Merci à vous pour cette lettre qui vient confirmer mes habitudes alimentaires car j’utilise en duo l’huile d’olive et l’huile de colza ainsi que l’huile de tournesol pour les frites. je me pose souvent la question de la t° maxi que chacune d’entre elle peut supporter et comment les utiliser chacune au mieux.
Pour les salades, la mayonnaise je privilégie l’huile de colza et pour les cuissons four ou plaque de cuisson l’huile d’olive.
Comment utiliser l’huile de lin ?
Merci de votre retour.
Odile

Répondre
Moisand 21 janvier 2022 - 10 h 44 min

Un peu de beurre, de l’huile de colza et…bcp d’huile d’olives

Répondre
Labonne 21 janvier 2022 - 10 h 53 min

Bonjour. Pour la cuisson, j’utilise de l’huile d’olive ou de colza. Pour l’assaisonnement , j’utilise en plus de l’huile de caméline , noix , ou lin.

Répondre
Marois scié jackie 21 janvier 2022 - 10 h 56 min

Moi j utilise l huile olive de golf et un beurre végéta st Hubert merci

Répondre
Poulot huguette 21 janvier 2022 - 10 h 57 min

Depuis des années nous consommons pour crudités et salade une huile bio moitié olive et moitié colza. Pour ma part rarement du beurre, mais mon conjoint tous les jours, et il est très mince.
Si non je cuisine qu’ à l’ huile d’ olive, que pour pâtes et riz un peu de beurre.
Merci pour vos bons conseils

Répondre
Isabelle 21 janvier 2022 - 17 h 13 min

Est-ce vrai qu’il ne faut pas chauffer l’huile de colza et donc la réserver aux salades?
Merci

Répondre
Marois scié jackie 21 janvier 2022 - 10 h 57 min

Moi j utilise l huile olive de golza et un beurre végéta st Hubert merci

Répondre
Lecocq 22 janvier 2022 - 13 h 43 min

Bonjour
PUis je savoir où nos acétres d ’y l y a 10000 ans trouvaient les omega 3 et 6 et en plus maintenaient l’équilibre entre les deux?
Betty lecocq
Merci

Répondre
Martinelli. 21 janvier 2022 - 11 h 01 min

Bonjour peut on se servir de l uile d olive pour faire la cuisine ou frire de la viande edt pu trouver de l huile extta vierge en normandie je n en ai pas trouver..Merci pour vos commentaireset a bientot….

Répondre
Olivier Peyronie 21 janvier 2022 - 11 h 05 min

Il y a bien longtemps que je n’utilise qu’olive et colza

Répondre
Geohé PONCEPT - CHERVIN 21 janvier 2022 - 11 h 06 min

Je consomme de l’huile de COLZA quotidiennement dans mes salades, je consomme très très peu de beurre et toujours cru, je consomme un peu d’huile d’olive « extra vierge », je ne consomme JAMAIS de margarine.
Je consomme régulièrement des oeufs, du poisson gras type maquereau et sardine, un peu de viande blanche, pratiquement jamais de charcuterie.
Je consomme de temps à autre des fromages et surtout des yaourts nature.
Je consomme CHAQUE JOUR, AU MOINS 7 à 8 LEGUMES et FRUITS et divers condiments et épices et en particulier l’oignon (1 par jour environ) et l’aïl (au moins 2 gousses).
J’ai 75 ANS, je me porte bien, je suis active (10 h de travail intellectuel/jour en moyenne).
Ayant été victime de prescription médicales très dangereuses de la part d’un spécialiste en rhumatologie suite à un rhumatisme articulaire aigu au coeur, et de la part d’un médecin généraliste suite à une très forte angine, j’ai fait deux oedèmes de quincke ,! ! et ce, bien que j’avais mis en garde ces praticiens par le risque d’allergie me concernant ! ! !
Suite aux traitements allopathiques précités, mon terrain allergique s’est tellement aggravé que je ne peux même ,plus prendre de doliprane sous peine d’un oedème dans les deux heures ! !
Ainsi, depuis 40 ANS, je me soigne naturellement : acupuncture, homéopathie, phytothérapie, huiles essentielles…….
Je n’ai JAMAIS ETE VACCINEE contre la grippe ou le COVID-19……… car il est probable qu’étant donné mon risque d’allergie à de telles injections…… je n’ose imaginer la suite.
J’ENTRETIENS TOUS LES JOURS MON IMMUNITE NATURELLE : Vitamine D3, Vitamine C 500 mg/jour, Vitamines B1 à B12,
Zinc, Magnésium, Manganèse etc………
Je suis la preuve vivante qu’il est tout-à-fait possible de vivre en bonne santé si l’on anticipe la survenue des maladies en cultivant notre immunité naturelle !
Le bon vieux dicton de nos ancêtres se vérifie chaque jour « MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR » sagesse oubliée… hélas !
Cordialement.

Répondre
Taché 21 janvier 2022 - 11 h 09 min

Habitant le Sud-Ouest nos habitudes culinaires sont très proches de vos recommandations……

Répondre
CLaux 21 janvier 2022 - 11 h 24 min

J’utilise l’huile d’olive pour toute cuisine cuite, y compris les pâtes à tarte. Pour les crudités, je varie : colza, olive, noix.
Etant allergique aux produits laitiers, je n’en utilise aucun.

Répondre
villalaba 21 janvier 2022 - 11 h 26 min

Merci pour ces conseils clairs et nets qui ne cherchent pas à nous poser des devinettes et qui ne se terminent pas par un appel à inscriptions diverses. J’ai beaucoup apprécié ce texte clair et compréhensible sans mots savants. Réellement, merci .

Répondre
Baumier Marie Hélène 21 janvier 2022 - 11 h 31 min

Que pensez vous de l’huile de coco ?
Merci

Répondre
Le pote 21 janvier 2022 - 11 h 36 min

Bonjour, je consomme le matin pain grillé avec beurre bio, et souvent avec 1 œuf coque, ou viande porc tranche séchée, ou noix … pour mes cuissons légumes, vapeur, j’ajoute huile d’olive bio. Et , ou, huile colza à froid.dans l’assiette. Je consomme 2 fois par semaine poisson, sardines, maquereau, repas midi 2 fois par semaine viande blanche bio … ou bleu blanc cœur. Je mange dans la journée pommes raisonnées , chocolat bio, …. soir léger… Le tout avec midi 1bon verre vin rouge. J’oubliais, le matin, thé vert, parfois thé noir. 1 café bio de temps en temps, café en grains que je mouline à la main . Je mesure 1m7o , poids 67kgs . Tension 13 , 8. Un peu marche à pied, un peu vélo… 72 ans .

Répondre
edith buissart 21 janvier 2022 - 11 h 38 min

depuis des décennies je n’utilise que de l’huile d’olive grecque pour la cuisine et un peu de beurre le matin sur mon pain…et tout va bien!

Répondre
Mukamuhizi 21 janvier 2022 - 11 h 39 min

Je vous remercie de tout cœur pour vos conseils.
Je mélange l’huile d’olive et l’huile de colza.
Parfois j’utilise Becel.
Merci de prendre soins de notre santé.

Répondre
VAUTRIN 21 janvier 2022 - 11 h 52 min

Que penser de l’huile d’avocat pour cuissons à la poêle ?

Répondre
Cros 21 janvier 2022 - 12 h 03 min

Il y a aussi l’huile de caméline qui a un bon ratio omega3 omega6

Répondre
annie VIGOUROUX 21 janvier 2022 - 12 h 06 min

Et si on mange plus d’omegra3 que d’omega6ou9.Sue se passe t il?merçi

Répondre
Yahel 21 janvier 2022 - 12 h 07 min

J’emploie l’huile d’olive et pour les oméga 3 l’huile de cameline ou de lin. Pour ces deux dernières, toujours en petit conditionnement (25 cl) afin de vider rapidement la bouteille avant qu’elle ne s’oxyde, toujours consommées à froid et gardées au frigo. De temps en temps j’emploie aussi de l’huile de coco pour cuire(non désodorisée) et si je mange du beurre (c’est plutôt des envies par période) je prends du beurre au lait cru et je ne le cuit jamais.
Les huiles et autres que j’emploie sont bio. Par contre je fuis l’huile de tournesol qui est pro-inflammatoire.

Répondre
Françoise 21 janvier 2022 - 12 h 10 min

Pour la cuisine : Graisse de canard pour les cuissons à la poele ou en cocotte et huile d’olive pour les cuissons au four
Pour les salades : huile d’olive, huile de colza, huile de lin

Répondre
jacques Tiar 21 janvier 2022 - 12 h 15 min

Je ne mange pas de beurre huile olive pas de probleme les fromages et yohghoutspas de probleme le mieux varié l’alimentation en moderation

Répondre
DEL CAMPO BACARDI Danièle 21 janvier 2022 - 12 h 32 min

Je n’utilise que de l’huile d’olive et de colza. Jamais de margarine et de temps en temps un peu de beurre. De plus je prends 3 fois par semaine des sardines au petit-déjeuner.

Répondre
Félix RIFFAUD 21 janvier 2022 - 12 h 36 min

Bonjour, je viens de lire cet article et je suis complètement d’accord avec cette analyse.
Très peu de beurre et de margarine, essentiellement huile de colza, un peu huile d’olive et graisse de canard, quand je fais une mayonnaise « maison », je met 1/3 huile d’olive, 2/3 huile de colza et c’est magnifique . Bien entendu, les autres aliments ont également leur importance ….

Répondre
Yvette 21 janvier 2022 - 12 h 39 min

Bonjour, J’utilise le beurre BIO sur les tartines au petit déjeuner et je ne vais pas changer parce que c’est bon au goût et pour la santé vit A et autres;
Au déjeuner : si légumes vapeur , ou à l’étouffée, j’ajoute dans l’assiette l’huile d’Olive BIO
Le soir au diner , j’utilise l’huile de colza BIO dans l’assiette sur les légumes.
Pour cuire la viande, j’utilise l huile de tournesol bio car on peut la chauffer un peu plus.
En règle générale, je ne cuisine pas gras pour pouvoir rajouter de l’huile crue dans l’assiette.
Salutations

Répondre
Jean-Marc BILLON 21 janvier 2022 - 12 h 45 min

Merci Personnellement pour griller la viande, j’utilise de l’huile de coco, pour mes légumes de l’huile d’olive et pour mes salades un mélange d’huile d’olive et d’huile de colza.
J-M

Répondre
malicK DEBHI 21 janvier 2022 - 12 h 53 min

Bonjour , je ne cuisine qu’avec de l’huile d’olive vierge extra d’Espagne et pour mes salades la même , mais en Bio .
Et je ne consomme que du beurre Bio .

Répondre
Dumas-Rodet 21 janvier 2022 - 13 h 06 min

Que pensez vous de la graisse d’oie et de la graisse de canard ???????

Répondre
Ancelin 21 janvier 2022 - 13 h 09 min

J’utilise l’huile d’olive vierge bio pour la cuisson et l’huile de colza bio au quotidien pour les vinaigrette sauces crudités, le beurre pour les pâtes a tarte, la margarine saint Hubert 41 bio pour les tartinades ainsi que l’huile de coco . On consomme des tartinades maison a base de noix , cajou, tofu lacto fermente, tous les soirs avec une soupe de légumes , j’utilise aussi souvent la crème de soja pour la soupe les quiches les desserts

Répondre
Lenoir Isabelle 21 janvier 2022 - 13 h 17 min

L’huile de colza peut elle être chauffée ?
Merci pour votre réponse
Cordialement
Isabelle

Répondre
Badiu 21 janvier 2022 - 13 h 24 min

Excceptional articol !!!
Thanks you,Julie.,
Stefan

Répondre
babeth 21 janvier 2022 - 13 h 26 min

merci pour l article et que pensez vous de lhuile de noix de coco?merci

Répondre
René 21 janvier 2022 - 13 h 28 min

Bien. Ajoutez que l’huile de colza ne doit pas être chauffée et conservée au réfrigérateur. L’huile d’olive ne doit pas fumer quand on la fait chauffer et peut être conservée à température ambiante. Continuez votre diffusion.

Répondre
vidal mary pierre 21 janvier 2022 - 13 h 28 min

meri de vos conseils,que pensez vous de l’huile de coco ? merci encore.

Répondre
Chantal Tellier 21 janvier 2022 - 13 h 41 min

J’utilise de l’huile de lin, huile d’avocat, colza et d’olive, j’aimerais savoir les utilisations de ses huiles pour la cuisine et pour l’assainissement. Merci

Répondre
Aïssi -Bellenger Florence 21 janvier 2022 - 13 h 55 min

bonjour je cuisine avec huile d ‘olive pour tout ce qui est légumes et huile vierge de coco pour les viandes en poèle .Par contre je mets du beurre frais dans les pâtes ou riz car je ne prend pas ce sauce.Pour les viande ou volaille au four ou cocote je mets du beurre car je ne sais pas quoi mettre d’autre .Y a t-il une autre solution?

Répondre
Ranque jean claude 21 janvier 2022 - 14 h 01 min

J’utilise l’huile d’olive et l’huile de colza pour l’assaisonnement et ´huile d’olive pour la cuisson. Auriez vous une explication pourquoi le dr D’ORO n’est pas pour l’huile de colza ?

Répondre
breteche" 21 janvier 2022 - 14 h 10 min

HUILE D’OLIVE VIERGE bio
huile de NOIX DE COCO
BEURRE DOUX BIO
UN PEU DE GRAISSE DE CANARD
vos conseils sont très intéressants un grand merci

Répondre
Moffarts 21 janvier 2022 - 14 h 12 min

huile d’olive, huile de coco, huile oméga 369.

Répondre
Barteau isabelle 21 janvier 2022 - 14 h 13 min

Huile de coco et huile d olive

Répondre
Didier Trinquet 21 janvier 2022 - 14 h 14 min

Un grand fan de l’huile de l’olive et ses vertus ancestrales.
Et quid de l’huile de lin?

Répondre
CHRISTINE HERVÉ 21 janvier 2022 - 14 h 28 min

Bonjour,
Pour la cuisson j’utilise de l’huile de coco bio ou de l’huile d’olive bio extraite à froid. Pour confectionner ma vinaigrette, j’utilise moitié huile de colza bio extraite à froid et moitié d’huile d’olive vierge bio extraite à froid.
Belle journée !🌞
Merci pour vos conseils 🙂

Répondre
henri 21 janvier 2022 - 14 h 34 min

Grand merci pour cette onformation.

Répondre
Marie 21 janvier 2022 - 14 h 43 min

En cuisine je n’utilise que l’huile d’olive et parfois un peu de beurre en fin de cuisson ou dans les gâteaux mélangé avec de la crème. J’utilise aussi un peu l’huile de coco et la crème de coco.
Pour les salades je prépare un mélange d’huiles : colza et olive en majorité + noix pépin de courge cameline…

Répondre
Lydie Labourdette 21 janvier 2022 - 14 h 51 min

Bonjour,j ai 66 ans,dans ma jeunesse j ai travaillé plusieurs années dans des maisons de cure naturopathes en Allemagne ,au petit dej.creme Kousmine :yaourt,1cuillere à soupe huile de lin ,noix,fruits.j ai gardé cette habitude 5 jours par semaine,pour les repas :huile de colza ,d olive ,de courge ,du beurre 2 fois par semaine pour le plaisir! Malgré tout cholestérol et triglycéride a un taux idéal !

Répondre
Nadia 21 janvier 2022 - 14 h 58 min

Huile d’olive bio

Répondre
Miré 21 janvier 2022 - 15 h 02 min

Bon article
J’utilise du beurre demi sel
Je mélange plusieurs huiles pour ma vinaigrette.
Est ce bon ou pas ?

Répondre
Marielle 21 janvier 2022 - 15 h 03 min

Adepte de la diète crétoise depuis + de 30 ans et ayant été élevée dans une famille du sud montagnard de France,aimant les légumes du potager ,peu de consommation de viande ,beurre etc;;Je constate que ce régime est excellent pour les miens et moi mème .Pas de maladie ,ni cancer jusqu’à ce jour!!
J’ajoute que l’activité en plein air ,au soleil quelle que soit la saison est à associer .Pensez aux Crétois et aux anciens en général !!le bon sens ,c’est tout et depuis 2 ans c’est bien ce qui manque à beaucoup!!

Répondre
Frederic VERNIER 21 janvier 2022 - 15 h 10 min

Vous dites a ma fin de votre mail qu’il faut ne prendre que tres peu dhuile de noix…..Je ne comprends pas car tous les conseils en nutrition sont contraires ….lhuile de noix contient des omegas 3

Répondre
viet 21 janvier 2022 - 15 h 19 min

D’accord avec vous.

Répondre
HERVAGAULT 21 janvier 2022 - 15 h 32 min

N’y a t-il pas une erreur dans la proportion d’oméga 3 et 6 conseillée ? Vous dites plus de 6 que de 3 ?
Le contraire de ce qui est développé plus haut !!!Voir l’info au-dessus de la ligne surlignée en jaune. Et puis huile de pépin de raison connais pas !
Sinon j’utilise : beurre, huile d’olive, de colza et de temps en temps huile de noix.

Cordialement.

Répondre
Martel 21 janvier 2022 - 15 h 39 min

Excellent message. Je consomme beaucoup d’huile d’olive (merci pour les précieux conseils d’achat) + huile de colza ou oméga 3 grâce aux huiles de poisson.
Je prends aussi l’huile de noix car j’habite près d’un moulin qui en produit.

Répondre
denis magnien 21 janvier 2022 - 16 h 10 min

Huile d’olive et colza pour la salade, et 4 huile pour les cuissons

Répondre
Michel MAYEUR 21 janvier 2022 - 16 h 57 min

huile de tournesol et pour faire frire même les frites « graisse de canard » dans la région la graisse de canard est la plus utilisé , et ça fait des centenaires !

Répondre
Yvonne et André 21 janvier 2022 - 17 h 00 min

Nous consommons huile d’olive et huile de coco pour les cuissons, les pâtisseries et pour les crudités ou sur les légumes cuits à la vapeur de l’huile de colza mais les 3 catégories en BIO.

Répondre
Michel Bonnet 21 janvier 2022 - 17 h 05 min

j’utile éssentiellement en alternace pour la cuisson d’huile d’olive vierge ou colza sans trop chauffer , un noisette de beurre sur les viandes grillées, .pour les salades: huile d’olive 2/3 ou colza et 1/3 d’huile de noix . j’ajoute souvent un oeuf dur …et de la betterave rouge pour la couleur avec dns la vinigrette un mélange de vinaigre de cidre et de vin et des ingrédients d’assaisonnement tel que piment d’espelette un peu de sel et d’autres etc…..en petite quantité .

Répondre
R.LE GUERN 21 janvier 2022 - 17 h 27 min

Très intéressant. J’utilise pour mes salades de l’huile de colza et huile de lin.Les deux bio, bien sûr.
Quant au beurre, est-il vraiment si néfaste que vous dîtes ? Deux tartines le matin, est ce trop?
Cordialement R.Le Guern.

Répondre
boutet Joëlle 21 janvier 2022 - 17 h 35 min

Bonjour, moi j’utilise depuis de nombreuses années l’huile d’olive artisanale et de colza et un peu de beurre le matin et tout va bien.

Répondre
Landucci Aline 21 janvier 2022 - 17 h 36 min

au petit déjeuner, de la margarine de coco et pour les huiles, olive vierge extra, colza bio, parfois pour les salades, huile de noisette, sésame ou lin.
Un vrai conseil m’est nécessaire, car mon mari à un problème de coronaires et porte un stent ; donc que nous conseilleriez vous pour le petit déjeuner.
Aline 41

Répondre
Maryse 21 janvier 2022 - 17 h 40 min

L,’utilisation de l’huile d’olive couramment +l’huile de noix pour les salades 1 peut de beurre le matin avec le cafe

Répondre
Bernadette Munier 21 janvier 2022 - 18 h 15 min

Le matin à jeun 1 cuillère à café d’huile d’olive et à midi pour mes salades :
huile de colza – huile de noix – huile de lin – huile de cameline dans la même proportion
Pour la cuisson : huile d’olive – beurre – ghee

Répondre
belkacem 21 janvier 2022 - 18 h 21 min

bonjour,
huile d olive et depuis un certain huile de colza pour mes salades

Répondre
Annie 21 janvier 2022 - 18 h 31 min

Principalement huile d’olive avec les légumes crus ou cuits. Mélange huile olive ou tournesol et beurre avec les viandes ou poissons. Beurre cru avec radis, sardines ou truite fumée.
Après vos conseils, je vais consommer aussi de l’huile de colza. Merci pour cette information.

Répondre
Ammar 21 janvier 2022 - 18 h 44 min

Bonjour,
Merci pour toutes ces informations. Les seules matières grasses que je consomme, sont l’huile d’olive en assaisonnement et l’huile de colza en cuisson. Or on me dit que la cuisson tue toutes les vitamines.
Mes questions : Est-ce vrai pour la cuisson ? Dois-je consommer cette huile en assainissement et en faire autant du beurre et iu de la margarine ?
Cordialement

Répondre
Lebrasseur Erick 21 janvier 2022 - 18 h 52 min

Bonsoir, j ‘utilise souvent de l oméga 3,car un peu de cholestérol,,,,,,

Répondre
Francoise 21 janvier 2022 - 19 h 02 min

Bonjour
Moi, je préfère l’huile d’avocat, pour cuisiner et de l’huile d’olive dans mes salades . Remplacer le beurre à l’occasion par un mélange de huile d ‘olive et du vinaigre balsamique , sur du pain croûté. L’huile de noix pour les gâteaux.

Répondre
Roger 21 janvier 2022 - 19 h 15 min

Je cuisine tout a la vapeur et après je mets un filet d huile d olive, curcuma, piment etc .. sur les légumes pâtes riz lentilles etc

Répondre
Véronique SKWARA 21 janvier 2022 - 19 h 50 min

Bonjour et merci pour votre article sur les huiles ! A part l’alternance entre l’huile d’olives et de colza, nous consommons aussi de l’huile de courge, de noix et de noisette. Ce sont des huiles assez couteuses mais on préfère la qualité à la quantité. Nous alternons donc, quant à la cuisson – plutot rare – nous utilisons soit l’huile d’olives, soit l’huile de coco. J’utilise pour ma part cette dernière quand je réalise des desserts, gateaux, de temps en temps pour le plaisir… Oui, le « gras » est nécessaire, j’en ressens le besoin parfois quand il ne fait pas partie du programme de la journée, comme un manque. Alors quelques noisettes, quelques noix à la croque viennent combler ce manque. Le beurre a carrément disparu de notre frigo, on sait qu’on peut le retrouver sur la table de nos amis lors d’une invitation mais honnetement, il ne nous manque pas. Quand j’étais enfant, ma grand-mère de Picardie me faisait une tartine de saindoux que j’appréciais car elle était préparée avec amour et tendresse….

Répondre
Colleu 21 janvier 2022 - 19 h 58 min

Merci. Pour cette lecture. Des decouvertes

Répondre
Yolande LEMABLE 21 janvier 2022 - 19 h 58 min

J’ai lu avec attention toutes ces infos sur les matières grasses..
Je consomme huile d’olive et de colza .Mais le matin je tartine mon pain grillé avec « ProActiv tartine »..Pas de mention à éviter..Pouvez vous me donner votre avis ? Je vous remercie.

Répondre
LEON Francette 21 janvier 2022 - 20 h 06 min

Je ne cuisine qu’à l’huile d’olive et surtout pas du beurre pour faire cuire mes aliments

Répondre
EVELYNE 21 janvier 2022 - 20 h 17 min

je cuisine toujours à l’huile d’olive ,le beurre est toujours manger cru !

Répondre
Giannitrapani 21 janvier 2022 - 20 h 23 min

J emploie l’huile d’olive en cuisine depuis le jour ou je suis aller en vacances il ya 50 ans en goûtant chez un petit producteur dans les pouilles en Italie une huile magnifique et je lui passe commande tous les ans est nous sommes en tres bonne santé

Répondre
Edmee 21 janvier 2022 - 20 h 34 min

Que dites-vous de l’huile d’avocat pour la cuisson ?
Que pensez-vous de l’huile de chanvre?
Merci .

Répondre
GENEQUAND Liliane 21 janvier 2022 - 20 h 36 min

J’utilise le plus souvent de l’huile de coco (ou graisse) qui contient aussi de l’huile de colza et du beurre de karité, ceci pour les cuissons.
Autrement, principalement pour crudités et légumes vapeur: de l’huile vierge de noix bio ou d’olives vierges extra..

Répondre
Pouliquen 21 janvier 2022 - 20 h 57 min

j’ai commencé à utiliser de l’huile de coco pour les cuissons de viande et de poisson
cela convient t-il oméga

Répondre
Deneuve 21 janvier 2022 - 21 h 28 min

Bonsoir j’ai du cholestérol du mauvais depuis des années j’ai eu pendant longtemps un traitement ,
Mais j’ai décidée de me passer des médicaments donc je me suis retournée vers des plantes où homéopathie
J’utilise l’huile d’olive tout les jours et des margarines Omega 3 où 6 j’en consomme un peux trop et mon taux de mon cholestérol total et de 2,89
Pensez-vous que je sois en danger merci pour vos conseils.
Cordialement

Répondre
Pouliquen Marie 21 janvier 2022 - 21 h 30 min

je cuis mes viandes et mon poisson depuis très peu de temps avec de l’huile de coco Bio du magasin Biocop
est-ce équilibré sinon avec qu’elle huile la mélanger pour l’équilibre oméga 3 /oméga 6

Répondre
CLAUDETTE DENISE 21 janvier 2022 - 22 h 10 min

je cuisine principalement avec de l’huile d’olive et parfois avec de la graisse de coco, ça ne laisse pas un goût de coco. Pour réchauffer certains plats, j’ajoute de l’eau de coco à la place de l’eau simple ça ne change pas le goût du plat

Répondre
Catou 21 janvier 2022 - 22 h 16 min

Merci pour cet article très intéressant.
Les margarines contenant oméga 3 et oméga 6 sont-elles à ce point à dédaigner?
J’aime bien l’huile d’olive et l’huile de noisette pour les salades, ainsi que l’huile de sésame. Quant au beurre, y a-t-il quelque chose de meilleur? Surtout pour faire frire un oeuf …
Merci encore!

Répondre
Marie-Françoise GARGATTE 21 janvier 2022 - 22 h 17 min

En ce qui me concerne j’utilise de l’huile d’olive Extra vierge AOP, l’huile de colza et aussi une huile aux 3 graines …colza, pépins de raisin et tournesol.Pour certaines préparations j’utilise la graisse de canard.

Répondre
Idier 21 janvier 2022 - 22 h 30 min

Pour les salades un mélange moitié moitié entre l’huile d’olive et l’huile de colza, pour la friture huile d’olive, mais je préfère huile de coco que je trouve plus digeste

Répondre
NSIMBA 21 janvier 2022 - 23 h 11 min

J’utilise l’huile d’olive et de l’huile de colza en friture et en salade.

Répondre
brigitte Lenormand 22 janvier 2022 - 0 h 33 min

pour la cuisson seulement de l’huile d’olive et l’assaisonnement de l’huile de colza;

Répondre
Roy Rodolphe 22 janvier 2022 - 1 h 29 min

Bonjour Madame, , merci de vos conseils. Tout ce que je fais à la poël c’est avec de l’huile de tournesol, de colza, tournesol à nouveau ( de l’huile à frire. Pour la salade , huile de Colza IP Suisse

Répondre
QUEMENER 22 janvier 2022 - 4 h 59 min

Merci pour ces bon conseils. Je cuisine qu avec de l huile d olive ramenée du portugal avec de temps en temps les 5 huiles mélangées achetées en grande surface (je sais, pas terrible, mais on en abuse pas). J ai déjà acheté de l huile de colza mais en boutique BIO. Le souci, c est qu elle ne se cuit pas, c est que pour les salades il me semble. Par contre, je pensais qu un bon beurre contenant des ferments lactiques était intéressant pour la santé. Pour les enfants, n est il pas mieux une bonne tartine avec un bon pain que des gâteau industriels ? Ce que je sais, c est qu il faut manger pour vivre et non vivre pour manger. Que penser vous du beurre ghée ?

Répondre
Léa 22 janvier 2022 - 6 h 04 min

Bonjour et MERCI pour votre article ! En Alsace, on avait une longue tradition du « beurre clarifié ». Cela permettait de conserver le beurre d’été quand il y en avait beaucoup. Ma maman (92 ans) ne cuisine qu’avec cette MG qu’elle fabrique elle même à partir de beurre frais et qui se conserve plusieurs semaines à température ambiante. Que pensez-vous de cette matière grasse ? Merci d’avance pour votre réponse !

Répondre
fRANCOIS bONIN 22 janvier 2022 - 6 h 59 min

Bonjour , eh bien moi je suis Breton en retraite aux Philippines , et j’ai mon pain beurre au petit dejeuner , sans cela , lhuile d’olive pour les crudites et de noix de coco ( lauric oil) pour la cuisine.

Répondre
Mathon 22 janvier 2022 - 7 h 14 min

J’utilise pour la friture l’huile de tournesol oléique 96 % et de l’huile de sésame 4 % issu de l’agriculture biologique la marque crudigno

Répondre
Franco marie José 22 janvier 2022 - 9 h 03 min

J utilise de la huile de colza pour mes assaisonner je ne mais pas de matière grasse pour faire certaine viande j’utilise du beurre végétal pour pour mes tartine A 41 pour cent

Répondre
Afriat 22 janvier 2022 - 9 h 15 min

L huile d olive essentiellement

Répondre
Roüast danielle 22 janvier 2022 - 9 h 27 min

Huile d’olive EXTRA VIERGE
Huile de noix
Huile de lin

Primevert

Répondre
Quer 22 janvier 2022 - 9 h 45 min

Nous utilisons l’huile d’olive principalement pour la cuisson et pour l’assaisonnement l’huile de colza, (un peu l’huile de lin, de noix, de noisettes etc car plus chères mais de temps en temps cela permet de varier les plaisirs)

Répondre
Resnik 22 janvier 2022 - 10 h 05 min

Bonjour…….pour cuisiner j’utilise l’huile de coco et je fais toutes mes sauces à salade avec moitié huile d’olive et moitié huile de colza………..de temps en temps mais rarement un peu d’huile de noix ou sesame grillé.
Pouvez vous me donner de bonnes marques d’huile d’olive et de colza.
J’ai entendu dire qu’il fallait mettre l’huile de colza au frigo est ce vrai ?
Merci pour votre réponse

Répondre
IRENE LOTARECVICZ 22 janvier 2022 - 10 h 20 min

bonjour
depuis mon ablation d’une fibrillation auriculaire j’ai cherché sur internet l’alimentation qui me conviendrai et je suis tomber sur le régime méditerranéen donc depuis j’utilise l’huile d’olive pour la cuisine(extra vierge) de l’huile de colza avec huile de noix pour mes salades et crudités et parfois de la graisse de canard pour les steak ou cotes de porc etc
c’est un petit budget mais ma santé vaut bien cela
cordialement..

Répondre
Vinet 22 janvier 2022 - 10 h 43 min

Ghee ( maison) à 60%, graisse de canard et huile d’olive .

Répondre
TAPIERO Paule 22 janvier 2022 - 11 h 48 min

Que dire de l’huile de.Argan?

Répondre
MONTELLA 22 janvier 2022 - 11 h 54 min

J’utilise au quotidien huile d’olive et huile de colza mélangées pour salade et crudité et huile d’olive pour cuisson et parfois huile de coco

Répondre
Delphine Elicki 22 janvier 2022 - 13 h 25 min

Super! Merci,

Et que dites vous du ghee?

💜

Répondre
FIX Bernadette 22 janvier 2022 - 15 h 14 min

Entièrement d’accord .
Je connaissais déjà…. Je n’utilise comme huiles que la colza et olive .Pour assaisonner mes salades , je mets un mélange des 2 huiles : colza , puis olive.
Pour la cuisson, j’huile ma poêle avec un peu de colza . Je ne chauffe jamais l’huile d’olive.
Pour agrémenter ma salade , souvent laitue… je commence par la saler légèrement, puis je l’arrose abondamment de citron (du vrai, pas des bouteilles) Puis des petites tranches de concombre, des petits des de tomates, puis de l’oignon rouge cru coupé fin… et pour terminer l’huile de colza, et enfin l’huile extra Vierge d’olive.
Je me régale !!!@@ 😁

Répondre
Strosar 22 janvier 2022 - 15 h 20 min

Je ne me sers que d’huile d’olive et cela pour tout, même pour la patisserie!!!!! quant au beurre j’achète un beurre allégé pour mes 2 tartines de pain complet du matin!

Répondre
LE ROUX 22 janvier 2022 - 16 h 37 min

J’utilise de l’huile d’olive ou huile coco pour cuire. De l’huile de colza pour tout ce que je fais en cuisson vapeur. Beurre non pasteurisé bien sûr au petit déjeuner. Huile de noix et huile de lin pour tout ce qui est salade.

Répondre
A. En Nimer 22 janvier 2022 - 16 h 41 min

Bonjour
Merci infiniment de ces précieux conseils,
Je suis une méditerranéenne, je ne cuisine qu’avec l’huile d’olive, mais le matin je préfère l’huile d’olive plus l’huile d’argon à 50%, avec un peu de miel et un morceau de fromage camembert.
Je vais essayer de rentrer l’huile de colzas dans mon petit déjeuner en plus je l’ai déjà goûté, elle est bonne avec son goût de noisettes.
Dites moi SVP qu’est-ce que vous penses de mon petit déjeuner.

Répondre
Massot 22 janvier 2022 - 18 h 04 min

Je consomme en huile du colza pour les crudités, huile d’olives pour cuire avec du beurre, voir la crème fraîche chaux ou froid, je suis de la Normandie

Répondre
ROSELLO ALAIN 22 janvier 2022 - 18 h 21 min

Bonjour
J’utilise exclusivement de l huile d olive vierges pour la cuisson
Et bien pour les salades et sauces à base de corps gras

Répondre
Catherine PELLAT-FALCO 22 janvier 2022 - 18 h 44 min

Question est ce que l’huile de chanvre est bonne pour la santé
Merci pour votre réponse

Répondre
micheline jacquin 22 janvier 2022 - 19 h 02 min

j’ utilise pour la cuisson de l’huile d’olive mais en froid je met les deux huiles olive +colza

Répondre
Marie BIEHLER 22 janvier 2022 - 20 h 36 min

Je consomme en général de l’huile d’olve,mais j’ai pu constater que l’huile de colza serait aussi
bonne pour la cuisson ou autre naturellement ? je pense que cette réponse est bonne, dites moi
quand vous aurez le temps deme répondre , merci d’avance.

Répondre
Marie-Antoinette LOMBARD 22 janvier 2022 - 22 h 50 min

J’utilise les 2 huiles végétales dont vous parlez. je cuisine avec l’huile d’olive et je fais ma sauce de salade avec 1/3 d’huile d’olive et 2/3 d’huile de colza, toutes 2 bio, vierge extra. Je prépare ma sauce de salade dans un récipient spécial, conservé au frigo pour la semaine, avec 1 cs de moutarde, peu de sel et de poivre, 1/2 verre de vinaigre de cidre bio, 1 yaourt nature bio et je compète avec mes 2 huiles. J’utilise un peu de beurre quelques fois sur les légumes et sur un bon beef (de temps en temps), reliquat d’enfance !!……

Répondre
Mirzein 23 janvier 2022 - 10 h 45 min

Bonjour et merci pour ces bons conseils difficiles à trouver auprès des médecins.je consomme huile d’olive partout sauf pour cuire ou je prends du beurre d huile végétales en boîte …
Pour toutes salades je prends de l huile de colza det cela depuis des annees..j ai une question à vous poser est celui il existe un aliment contre l arthrose ou des aliments qui favorisent l’arthrose et la perte de mémoire ? Merci de votre précieuse aide …

Répondre
MIRZEIN 23 janvier 2022 - 10 h 47 min

Bonjour et merci pour ces bons conseils difficiles à trouver auprès des médecins.je consomme huile d’olive partout sauf pour cuire ou je prends du beurre d huile végétales en boîte …
Pour toutes salades je prends de l huile de colza det cela depuis des annees..j ai une question à vous poser est celui il existe un aliment contre l arthrose ou des aliments qui favorisent l’arthrose et la perte de mémoire ? Merci de votre précieuse aide …

Répondre
Genovese 23 janvier 2022 - 11 h 16 min

Bonjour moi j’utilise de la margarine oméga 3 st Hubert pour faire griller les viandes et de l huile d olive pour les légumes , les salades et même pour prendre mes huiles essentielles. Bonne journée.

Répondre
BOULA 23 janvier 2022 - 21 h 14 min

Sujet intéressant merci.
Personnellement, je fais souvent des gâteaux donc avec du vrai beurre
alors qu’auparavant j’utilisais des margarines Planta fin
Pour la cuisine, j’utilise de l’huile « Isio 4 »,et de temps à autre de l’huile d’olive mais mon époux n’aime pas le goût de celle-ci n ni son prix.

Répondre
massot michèle 24 janvier 2022 - 17 h 38 min

j’ai l’habitude d’utiliser de l’huile extra vierge et quelquefois l-huile de colza je préfère l’huile olive au beurre

Répondre
Cardon 24 janvier 2022 - 18 h 31 min

Bonjour je cuisine avec de l’huile d’olive bio ,en ce qui concerne le beurre je tartine de temps en temps mon pain au petit déjeuner ,sinon je prends du miel très peu sur ma tartine .
Je vous remercie pour tout ses informations.
J’ai un peu de ventre ,pouvez vous me donner des conseils pour éliminer ce petit ventre .
Je vous remercie.

Répondre
Quevedo Eliane 24 janvier 2022 - 18 h 59 min

Bonjour
Je cuisine essentiellement à l’huile d’olive vierge extra, l’huile de noix, de colza, je ne mange jamais de beurre ou de margarine et mon taux de cholestérol est trop élevé

Répondre
Martine 25 janvier 2022 - 9 h 50 min

Aujourd’hui avec les ustensiles que nous avons je n’utilise presque plus de gras pour faire cuire les aliments. Huile d’olive de tournesol et pour les salades alterance avec H d’olive, de noix de noisettes colza chanvre…. et je m’octroie le beurre pour des cuissons avec les oeufs (dans la poele) les haricots verts(pas en cuisson juste au dernier moment avec de l’ail).
et du beurre sur tartines de pain.
Merci

Répondre
Beyer 25 janvier 2022 - 18 h 21 min

Bonjour ,Huile d’olive et de colza en mélange pour la salade et d’olive pour la cuisine.Beurre pour mes tartines et la pâtisserie.

Répondre
Berrouetmariechristine 26 janvier 2022 - 8 h 34 min

Bonjour, J’utilise essentiellement de l’huile d’olive pour la cuisson, parfois de l’huile de coco et pour les salades huile d’olive et huile de colza vierge ou une association de plusieurs huiles vierges bio .
Des tartines beurrées le matin…mais jamais de beurre cuit !
Merci pour vos conseils

Répondre
Brigitte 26 janvier 2022 - 10 h 31 min

Pour faire revenir les viandes, oignons, etc … Quelles huiles ou graisses utiliser ?

Répondre
Bertholon j-pierre 26 janvier 2022 - 17 h 02 min

Nous utilisons à la maison de l’huile d’olive et de colza et plus rarement de l’huile de pepin de raisin,voilà bien cordialement

Répondre
Carcassonne Anne Marie 26 janvier 2022 - 19 h 21 min

Quelle serait la bonne huile de colza ?
Merci.

Répondre
Myriam Gourio 2 février 2022 - 20 h 24 min

Maintenant j’utilise surtout l’huile d’olive vierge pression a froid quand j’étais plus jeune mamere utilisait de la margarine et on mangeait beaucoup de viande
Après j’ai pris des margarine végétales j’ai presque arrêté le beurre et maintenant c’est l’huile d’olive

Répondre
cecchi 7 février 2022 - 8 h 41 min

bonjour
que pensez vous du melange huile d’olive huile de colza en salade?
ermanno.

Répondre
barteau 16 février 2022 - 21 h 13 min

huile de colza et huile d olive pour salade
huile d olive pour cuisson ou huile de coco cuisson

Répondre
durr 4 mars 2022 - 18 h 22 min

je consomme de préférence de l’huile d’olive mais vous avez raison je vais alterner avec l’huile de colza

Répondre
Claire 30 mars 2022 - 11 h 20 min

Merci pour ces informations

Répondre
Letarouilly 16 mai 2022 - 14 h 13 min

pour les oméga-6 : des oeufs bio de plein air ; pour oméga-3 des sardines et maquereaux surtout , quelques crevettes et bulots , un soupçon de saumon ( pour le plaisir ) ; huile d’olive et quand même beurre bio( pour la vue ) seul fromage toléré l’emmental ( pour cause d’arthrose ) , fibres en tous genres en quantité très importante entre 600gr et 1 kg/jour dont presque tout en légumes , peu légumineuses , des épices ( beaucoup de gingembre qui me permet d’oublier le kiné pour lutter contre l’arthrose ) , ainsi je gère mon arthrose et mon poids malgrè une consommation d’1l,100 de café matinal ( seulement par contrainte et obligation _ transit compliqué , hasardeux aléatoire ) toutefois dilué dans autant d’eau , le tout augmenté d’une consommation d’eau de boisson assez importante ( entre 1 et 2 litres/jour )

Répondre
Pinheiro Ferraz Carmen 31 mai 2022 - 10 h 14 min

Bonjour
Moi aussi je consomme de l’huile d’olive vierge directement du producteur au Portugal elle est fine defois j’en met dans mes tartines avec de l’ail mixé c’est extra

Répondre
rémy Carole 25 juillet 2022 - 16 h 58 min

j’utilise l’huile d’olive en cuisson et beaucoup en assaisonnement, l’huile de colza en assaisonnement et le beurre de baratte frais avec des radis ou une tartine : les trois systématiquement bio

Répondre

Articles similaires