Accueil Plantes « Est-ce que vous avez un « truc » pour vous endormir facilement ? J’ai l’impression d’avoir tout essayé… »
sommeil

« Est-ce que vous avez un « truc » pour vous endormir facilement ? J’ai l’impression d’avoir tout essayé… »

Par Benoit Dauriac
4 commentaires
0

J’ai moi-même eu par le passé de gros problèmes pour m’endormir.

Et j’ai un peu tout essayé.

Ce que je peux vous dire c’est que chacun est unique

… et ce qui a marché pour d’autres n’a pas forcément marché pour moi.

Et vice-versa.

Mais avec les années j’ai pu identifier ce qui semble le plus efficace selon les études, mais surtout selon les témoignages que je recueille.

Par des amis et par certains d’entre vous.

Je vous conseille de vous renseigner en particulier sur les quelques « essentiels » :

● Mélatonine : c’est l’hormone du sommeil et la solution n°1 que l’on propose aux insomniaques tant son efficacité est grande.
Son effet sur la qualité et durée du sommeil est attesté par de nombreuses études et de nombreux témoignages.
ATTENTION : il faut bien respecter les doses et éviter d’en prendre en continu toute l’année. Il est recommandé de faire des pauses entre vos cures.

● Valériane : c’est l’autre « essentiel-sommeil » : elle booste les GABA et les « récepteurs de GABA » dans votre système.
Pourquoi c’est important ? Parce que les GABA ce sont des messagers chimiques qui aident à la relaxation et régulent notamment le sommeil.

● Eschscholtzia : en particulier quand on l’utilise avec la valériane comme le montre une grande étude sur leur action combinée. Elles augmentent la qualité du sommeil, sa durée et diminuent les facteurs négatifs sur la journée liés à l’insomnie ou au manque de sommeil.

● Passiflore : l’EFSA, l’autorité qui reconnaît pour l’Europe les atouts-santé des plantes et aliments, lui reconnaît un rôle pour : “induire un repos calme et le sommeil” et “induire la relaxation”.

J’avoue que ce qui a marché pour moi ce n’est pas l’un ou l’autre, mais une combinaison du tout.

Je vous mets le lien ici, vers la formule que j’utilise depuis 4 ans avec succès.

Vous pouvez en commander ou vous en inspirer pour trouver quelque chose d’assez similaire.

Il y a aussi de nouvelles méthodes qui se développent.

Ça n’a pas trop marché avec moi, mais si vous avez tout tenté, la méthode 4-7-8 peut être une bonne solution.

C’est une méthode de relaxation poussée qui a la côte en ce moment.

C’est assez simple à faire :

D’abord videz vos poumons de tout votre souffle en faisant un grand « pfffouuuu ».

Puis en fermant votre bouche inhalez silencieusement par le nez en comptant jusqu’à 4.

Gardez votre souffle 7 secondes

Puis exhalez avec un grand « pfffouuuu » pendant 8 secondes.

Faites ceci pendant 4 cycles si vous êtes un débutant. Montez jusqu’à 8 avec le temps.

C’est un exercice de relaxation qui vient « éteindre » le cerveau, alors attention à ne pas le faire quand vous avez besoin d’être frais et disponible !

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à me partager vos expériences.

A très vite,

Benoît Dauriac

Sources et références scientifiques:

1 Fatemeh G, Sajjad M, Niloufar R, Neda S, Leila S, Khadijeh M. Effect of melatonin supplementation on sleep quality: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. J Neurol. 2022 Jan;

2 Abdellah SA, Berlin A, Blondeau C, Guinobert I, Guilbot A, Beck M, Duforez F. A combination of Eschscholtzia californica Cham. and Valeriana officinalis L. extracts for adjustment insomnia: A prospective observational study. J Tradit Complement Med. 2019 Mar 1;10(2):116-123.

4 commentaires
0

Laisser un commentaire

4 commentaires

Latrille 11 juin 2024 - 9 h 39 min

Excellent je fais ça tous les soirs pour m’endormir depuis quelques années et ça marche divinement bien…

Répondre
jacques Tiar 11 juin 2024 - 10 h 18 min

Vrai aussi QIGONG du sommeil et une tasse de camomille et houblon quand les yeux clignote aller directement au lit

Répondre
Pasquet 11 juin 2024 - 11 h 25 min

La mélatonine m’empêche totalement de dormir, contrairement à ce qui est dit !
Je l’ai essayée pure puis associée à d’autres molécules … Que de nuits blanches !

Répondre
régis morel 11 juin 2024 - 19 h 57 min

Bonjour , c’est une question alimentaire ; j’aimerais savoir si la consommation de graines de lin peut se faire directement
par exemple en les soupoudrant dans un yaourt ou en les broyant dans un mixer sans les faire prégermer comme le dit
Frédérique Chataignier dans une conférence enregistrée par mes soins car elle contiendrait de l’acide cyanidrique donc du
cyanure ! et cela peut être toxique si on l’ingère directement .

Répondre

Articles similaires