Accueil Régimes “Maladie du diable” : l’étrange régime du Dr Russel

“Maladie du diable” : l’étrange régime du Dr Russel

Par Benoit Dauriac
24 commentaires
0

D’effrayantes convulsions, les yeux qui restent grands ouverts et fixes, de la bave qui sort de la bouche… cette maladie terrifiait les hommes depuis le Moyen-Âge et, croyez-moi, elle donne toujours des frissons.

À l’époque, les hommes y voyaient l’œuvre du diable en personne, qui s’emparait de pauvres innocentes ou même d’enfants qui à tout moment, pouvaient être frappés par ce mal.

Impuissants face à cette “maladie du Diable”, les médecins et les guérisseurs prescrivaient des prières et quelques jours de diète pour apaiser la fureur du démon…

… Eh bien… ils avaient mille fois raison !

C’était la meilleure chose à faire, c’est ce que la science a prouvé des années plus tard.

Des années de recherches scientifiques ont aujourd’hui démontré que le jeûne avait effectivement un impact direct sur la plupart des troubles du cerveau.

Et notamment sur “la maladie du diable”, l’épilepsie.

En jeûnant, l’organisme fabrique des corps cétoniques qui stabilisent l’activité électrique du cerveau et réduisent l’apparition des crises”, explique le Dr Bernard Aranda, spécialiste du cerveau 1

Grâce à cette nouvelle source d’énergie, le cerveau fonctionne beaucoup mieux et les crises s’espacent, jusqu’à disparaître totalement.

Le problème du « jeûne », c’est qu’on ne peut pas le continuer indéfiniment, il faut bien finir par manger quelque chose ! 

Mais un médecin américain, le Dr Russel, a trouvé une solution :

Ce médecin américain a trouvé la clef pour faire jeûner ses patients, sans les affamer !

En 1921, il a réussi à reproduire les effets du jeûne sur le cerveau, mais sans affamer ses jeunes patients.

(Ci-dessous, le Dr Russell).

Dr Russell

Ce grand médecin de la Clinique Mayo de Rochester est le premier à avoir mis au point le régime « cétogène ».

Certains d’entre vous l’ont peut-être déjà pratiqué : c’est un régime pauvre en glucides et très riche en graisses, qui entraîne la formation de corps cétoniques.

Et c’est presque magique : en adoptant ce régime, les petits épileptiques voyaient les crises diminuer et même parfois disparaître complètement.

Et aujourd’hui, on découvre que ce régime étonnant a des effets spectaculaires sur la plupart des atteintes du cerveau… et pas seulement l’épilepsie !


Sur Alzheimer, c’est 100 fois plus efficace que les médicaments !!

C’est un immense espoir pour tous les malades, car il n’existe aucun médicament qui marche contre cette maladie.

Même le géant américain Pfizer, qui a réussi à redonner de l’énergie sexuelle à des vieillards avec sa pilule bleue, a renoncé à ses programmes de recherches sur Alzheimer, malgré des moyens énormes.

Et pourtant, ce simple régime « cétogène » semble réussir là où les molécules chimiques sont en échec.

Ce régime pourrait freiner, stabiliser… et même peut-être inverser les dégâts de la maladie d’Alzheimer sur le cerveau.

C’est la conviction du Dr Michèle Serrand, gériatre en France dans un établissement spécialisé pour personnes âgées et auteur d’un livre passionnant : “Maladie d’Alzheimer, et s’il y avait un traitement ?” 2.

Pour elle, le régime cétogène est une des pistes thérapeutiques les plus prometteuses pour traiter l’Alzheimer.

“Les cétones sont des molécules de « l’espoir » pour ceux qui souffrent de la maladie d’Alzheimer. Lorsque les neurones ont à leur disposition des cétones, on observe une amélioration des performances cognitives et une diminution des troubles. Pour certaines personnes, l’évolution de la maladie est ralentie. Pour d’autres, elle est même stoppée. Malheureusement, pour d’autres encore les effets sont modestes”.

Partout dans le monde, d’autres médecins pionniers ont essayé de développer leurs propres protocoles pour activer la production de cétones, comme le Dr Newport aux États-Unis, qui a sauvé son mari atteint d’Alzheimer avec la même approche.

Vous voyez, c’est un immense espoir qui s’ouvre aujourd’hui pour des centaines de milliers de malades et leurs familles, déboussolées et impuissantes face à ces atteintes du cerveau.

Et ce n’est pas tout : le fameux régime « cétogène » pourrait aussi être la solution qu’attendaient les millions de personnes frappées par la migraine.

Migraines : 7 ans de calvaire liquidés en quelques jours

C’est le cas de Michèle Houde, une enseignante québécoise qui a souffert le martyre, comme 10 millions de migraineux.

Pendant 7 ans, elle a été atteinte de migraines sévères qui l’empêchaient totalement d’avoir une vie sociale “normale”.

En quelques mois à peine, elle a éradiqué ses maux de tête épouvantables grâce à la méthode alimentaire cétogène.

“La migraine s’est partiellement dissipée dès les premières semaines d’entrée en cétose pour disparaître complètement dans le courant du deuxième mois. J’ai opté pour une méthode paléo-cétogène (sans produits laitiers)”.

Pour se simplifier la vie et éviter d’avoir à “compter” ses apports en glucides, elle a choisi de manger essentiellement les bons légumes cétogènes (je vais vous les lister plus bas), des fruits frais, oléagineux et quelques baies.

Ses principales sources de protéines étaient les noix, amandes, noisettes, mais aussi des œufs, du poisson ou des fruits de mer.

Tous ses repas étaient généreusement accompagnés de bonnes graisses et surtout, de triglycérides à chaînes moyennes grâce à la noix de coco : huile ou lait de coco, chair séchée, etc.…

“Grâce à cette méthode, je me maintiens dans un état de cétose permanente et la migraine ne fait tout simplement plus partie de ma vie”.

Les témoignages de migraineux “sauvés” par le régime cétogène sont nombreux.

Essayez quelques jours, vous m’en direz des nouvelles 😉 !!

Il existe de nombreux livres de recettes pour se régaler en suivant un régime cétogène : la diététicienne Magali Wolkowicz a écrit un livre très bien fait pour vous aider : Céto cuisine : 150 recettes clé en main pour adopter le régime cétogène (paru également aux éditions Thierry Souccar).

Pratique : votre “liste de course” cétogène

Faites bien attention quand vous choisissez vos fruits et vos légumes, prenez toujours ceux qui sont les moins riches en fructose et en glucides.

Pour vous aider, voici quelques conseils extraits du livre de Michèle Houde et du Dr Aranda “Le Régime cétogène pour votre cerveau”.

Voici la liste des légumes conseillés et ceux à éviter :

Légumes conseillés :

Bette à carde, Chou vert, Chou frisé, Cresson, Endives, Epinards, Laitues (de toutes sortes), Aubergine, Artichaut, Asperge, Brocoli, Céleri, Céleri-rave, Choux (de toutes sortes), Concombre, Courgette, Fenouil, Haricots verts, Poireau, Poivron, Pousse de bambou, Navet, Radis, Champignons (sauf pleurote et shiitake).

 Légumes à modérer :

Betterave, Carotte, Citrouille, Courge musquée, Maïs, Oignon, Panais, Patate douce, Rutabaga, Topinambour.

Pareil pour les fruits, très riches en fructose.

 Fruits à consommer très modérément :

Ananas, Cerise, Grenade, Mandarine, Mangue, Melon, Nectarine, Orange, Poire, Pomme, Prune, Raisin.

 Huiles à privilégier :

Huile d’amande douce, d’avocat, de chanvre, de coco, de colza, de lin, de noisette, de noix, d’olive.

 Huiles à modérer :

Huile d’arachide, de germe de blé, de maïs, de palme, de pépins de raisins, de sésame, de tournesol.

 Noix et graines à privilégier :

Amandes, noix de pécan, du Brésil, de macadamia, graines de pavot, de chanvre, de lin, de chia.

Noix et graines à modérer :

Noix de cajou, noix de Grenoble, noisettes, pignons de pin, pistaches, graines de citrouilles, graines de sésame, graines de tournesol.

 Vous retrouverez tous les conseils pratiques dans la dernière partie du livre du Dr Michel Aranda et Michèle Houde, publié aux éditions Souccar.

À très vite !

Benoit Dauriac

1. Le régime cétogène pour le cerveau, Bernard Aranda et Michèle Houde, Thierry Souccar éditions, 2018. www.thierrysouccar.com/sante/livre/le-regime-cetogene-pour-votre-cerveau-4211
2. “Maladie d’Alzheimer, et s’il y avait un traitement ?”, Dr Michelle Serran, Therry Souccard éditions, 2014. https://www.thierrysouccar.com/sante/livre/maladie-dalzheimer-et-sil-y-avait-un-traitement-2197

24 commentaires
0

Laisser un commentaire

24 commentaires

Paul le brun ( 85 ans ) 29 mars 2020 - 10 h 10 min

Bonjour à vous
Que peut faire le régime cétogène lorsqu’on a des artères qui se bouchent dans le cerveau. J’en ai une du coté de l’oreille droite bouchée à 70%( au scanner). Et la fémorale gauche bouchée sur 10 cm

Répondre
Bertels Eddy 28 août 2020 - 8 h 00 min

Ce livre concerne l épilepsie ou la maladie d Alzheimer. Et combien coûte ce livre en tenant compte des frais de port car j habite en Belgique

Répondre
barbaroux 31 mars 2020 - 17 h 52 min

parfait bien adapté à tous publics, un merveilleux cadeau pour mon amie qui est épileptique avec un traitement lourd depuis (dépakine) plus de 50 ans et qui malgré cela a toujours des crises.

Répondre
Denis 2 avril 2020 - 11 h 01 min

Merci pour ces précieuses infos.

Répondre
GOUJOT Michel 4 avril 2020 - 14 h 39 min

bonjour
je m’étonne que dans votre liste d’aliments à préférer ou à consommer modérément, vous n’évoquer pas du tout la différence éventuelle entre les aliments issus d’agriculture bio ou bien conventionnelle, donc certifiés cultivés sans produits chimiques de synthèse ou non.
ça vous indiffère ? ou vous vous en moquez ?
merci de votre réponse

Répondre
Wilmart 6 avril 2020 - 10 h 54 min

Bonjour, pour suivre un régime cetogene, faut il etre suivi par un médecin ou thérapeute?

Répondre
PERERA 27 avril 2020 - 9 h 40 min

Bonjour, très intéressant votre article. Que pensez-vous du livre du Dr. Peter J. D’Adamo sur « les régimes des 4 groupes sanguins. » Car les aliments que vous préconisez sont très différents de ceux recommandés pour certains groupes sanguins. Merci d’y répondre !

Répondre
Illona 11 juin 2020 - 12 h 07 min

Merci beaucoup pour vos mails … toujours tres interessants…💙

Répondre
LEFEBVRE Marcelle 14 août 2020 - 10 h 39 min

Bonjour ! Puis je suivre ce régime car j’ai 88 ans et suis en bonne forme ! J’ai fait 50 ans de yoga et sofro j’ai fait toujours ! J’ai de l’hypertension et une insuffisance rénale
! Merci pour vos conseils !

Répondre
Anne Laure Bayart 27 août 2020 - 11 h 18 min

Et la tomate? Dans quelle case est elle? Je ne la vois pas…

Répondre
Hadjadj Jean Michel 29 août 2020 - 20 h 40 min

Bonjour
Quid de la mauvaise haleine associée au régime cétogène ?
Merci

Répondre
BLANCHER Françoise 30 août 2020 - 15 h 09 min

J’attends désespérément depuis des années que la recherche s’intéresse à mon problème, qui est d’ailleurs celui de bien d’autres personnes : comment regrossir tout en restant en bonne santé ?! Mais sur ce sujet je n’ai encore jamais lu quoi que ce soit de pertinent.

Répondre
Evelyne Disseau 1 septembre 2020 - 9 h 38 min

Bonjour et merci pour vos lettres qui sont toujours une source de réflexions,
Cela dit, c’est la première fois que je n’apprécie pas son contenu et je voulais simplement vous en faire part:
ce régime Cétogène est trop spécifique et selon moi ne peut pas être conseillé à tout le monde.
Le meilleur moyen de bien se nourrir c’est de manger de tout chaque jour et de manière équilibrée, comme on le faisait chez ma grand-mère.
Or les personnes ne savent plus manger de cette manière malheureusement…
Bien amicalement.
Evelyne

Répondre
TRUMMER 1 septembre 2020 - 19 h 35 min

bonjour BENOIT JE SUIS RENTREE DE VACANCES ET JE SUIS TRES CONTENTE de vous relire enfin !!!!j’ai eu des migraines catamaniales tres douloureuses pendant tres longtemps,tres penibles a vivre pour moi et pour mon entourage je ne supportais pas le moindre bruit !!!et en ce momentje mange bcp de noix de cajou je sens que je vais cher cher autre chose j’aime vos exemples car très concrets et ca c »est vraiment agréable !!!merci de travailler autant vos dossiers c’est un plaisir de vous lire j’apprends toujours quelque chose de nouveau MERCI MERCI ANNIE

Répondre
Deshoux 1 septembre 2020 - 22 h 55 min

Votre régime cétogène ressemble beaucoup à celui du Dr Atking destiné à faire maigrir. Je l’ai pratiqué et il créé des manques alimentaires qui découragent. Par ailleurs les corps cétoniques provoquent une mauvaise haleine et vous n’en parlez pas.

Répondre
BOUBKER BAJJOU 11 septembre 2020 - 13 h 54 min

Bonjour merci pour vos précieux conseils et du temps que vous accordez aux malade je voudrais savoir si cette méthode est compatible avec la maladie de parkinson mes salutations distinguées

Répondre
ali 25 septembre 2020 - 8 h 45 min

bonjour:
agee de 60 ans ,le 25/11/2016 cataracte OG, le 26/11/2017 cataracte OD,le 27/02/2019 j’ai fait une operation pour decollement de retine avec injection de l’huile de silicone OD (j’ai eu un DR sur pseudophaphie de 13h a 10 sans dehiscence visible 3V avec macula OFF &PVR stade C.
pour V3V temoponement interne par silicone=/- retinectomie inferieure)
ma question; quand doit-je faire l’ablation le l’huile de silicone (sa fait plus de 18 mois),Esque je pourrais voir normalement.
Merci d’avance

Répondre
Christine 28 septembre 2020 - 15 h 50 min

Merci, pour cette information très importante sur le régime cétogène et ses effets sur la maladie d’alzeihmer !
Ce régime m’a beaucoup aidé pour des crises d’angoisse, de colère, d’instabilité émotionnelle. Supprimer les glucides a été pour moi d’une grande aide.

Répondre
DupontMarie Thérèse 21 octobre 2020 - 10 h 00 min

Je fais régulièrement des jeunes ,au moins 1 fois par an.Et,Je recommande👍🤗💜🕊

Répondre
Remacle Fabienne 24 octobre 2020 - 10 h 02 min

Merci 🙏🏻 instructif intéressant
Je suis heureuse de recevoir
Cette super info
Qui plus q une info
Fabienne

Répondre
Campopiano Nicole 24 octobre 2020 - 16 h 56 min

Merci pour ces informations

Répondre
Céli 9 novembre 2020 - 21 h 38 min

Bonjour ,
J’ai toujours été migraineuse depuis mon enfance, j’ai souffert pendant des décennies au point de me taper la tête sur le mur.
Depuis 2 ans que j’ai fait de la diète cétogène mon mode de vie , et étant atteinte de la fibromyalgie , j’ai réussi à supprimer mes migraines et à mettre en sommeil tous les symptômes de la fibromyalgie.
Toute ma vie a changé grâce à cette alimentation et pour rien au monde je ne reviendrai en arrière car je vis, enfin 🙏

Répondre
Clivaz rose-charlotte 11 novembre 2020 - 9 h 00 min

Mille mercis pour ces merveilleux conseils toujours
beaucoup de plaisir dv vous lire

Répondre
Charles J. 16 novembre 2020 - 1 h 09 min

Bonjour,
Ma femme a une maledie dégénérative, commencée il y a 2 ans.
D’abord en Septembre 2018, le premier neurologue la traitait pour de la Maladie de Parkinson. Puis en 2019, sa généraliste a pensé que ce n’était pas vraiment la Maladie de Parkinson et a recommandé une neurologue qui a dit « Cela peu être un syndrome parkinsonien atypique type DCL’, et a envoyé ma femme faire 5 jours de tests à l’Hôpital ***** à Paris.
Serait-il indiqué que ma femme se tourne vers un traitement ou régime cétogène ?
Merci de me répondre ou de m’adresser vers un specialiste.
Bien cordialement, Charles J.
L’Hôpital dit seulement: «  »Le tableau est plutôt évocateur d’une maladie dégénérative corticale et sous corticale. »

Répondre

Articles similaires