Accueil Maladies Délicieux parfum pour votre mémoire (utile si vous perdez parfois vos clefs)
Le romarin d'Acciaroli est exceptionnel.

Délicieux parfum pour votre mémoire (utile si vous perdez parfois vos clefs)

Par Benoit Dauriac
35 commentaires
1

Vous est-il arrivé récemment de chercher un nom de rue, ou de “bloquer” sur un prénom pourtant familier ?

Pas de panique : ce ne sont pas les prémices de la maladie d’Alzheimer.

La plupart du temps, c’est juste un problème de concentration.

Mais je vais vous donner une astuce pour avoir l’esprit plus vif, le cerveau qui part au quart de tour :

  • vous verrez que votre cerveau “marche plus vite”, vous aurez les idées plus claires
  • si vous jouez aux mots croisés ou au Scrabble, vous sentirez la différence rapidement
  • vous aurez moins de “trous” de mémoire, et des souvenirs plus nets, plus “frais”.

Quel est mon secret ?

1 fluide peu connu qui rend plus malin ?

C’est quelque chose d’extrêmement simple : une petite merveille que la Nature nous a donnés et que vous utilisez sûrement déjà pour assaisonner vos petits plats.

C’est une des plantes aromatiques les plus populaires, mais sous cette forme là, elle est très peu connue.

Une expérience a été menée par des chercheurs de l’université de Newcastle en Angleterre sur 20 personnes, enfermées dans une pièce 1.Un fluide très spécial riche en 1,8-cineole (une molécule naturelle issue de certaines plantes aromatiques) était diffusé dans l’air pendant 4, 6, 8 ou 10 minutes.Après cela, les participants ont dû réaliser des calculs et des exercices mathématiques, notamment des séries de soustractions un peu complexes.

Ceux qui avaient la plus forte concentration de 1,8-cineole dans le sang ont obtenu les meilleures performances.

Ils ont calculé plus vite… et leurs résultats étaient meilleurs !!

Savez-vous dans quoi on trouve une très forte concentration de cette molécule bonne pour le cerveau ?

Dans l’huile essentielle de romarin.

Attention, pas n’importe laquelle…

Il existe 3 grandes huiles essentielles de romarin : celle qui nous intéresse, c’est bien celle dont le chémotype (composition biochimique) est riche en 1,8 cinéole.

L’expérience menée à l’Université de Newcastle montre que cette molécule est détectée par le système olfactif : elle pénètre dans les muqueuses du nez et des poumons… et atteint directement le cerveau.

C’est une molécule si fine, qu’elle arrive à traverser la barrière hémato-encéphalique.

Son action sur le cerveau serait bien plus intéressante qu’un simple « booster » intellectuel.

Elle agirait aussi sur les taux d’acétylcholine, un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans la santé du cerveau.

C’est ce qui expliquerait son action protectrice face à la maladie d’Alzheimer.

Des études menées au Japon sur des animaux, indiquent que les composés de cette huile essentielle améliorent la mémoire à court terme des cerveaux atteints de démence.

Bien sûr, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir comment agit exactement cette huile essentielle.

Mais pour moi, une belle preuve de son efficacité se trouve dans ce village italien :

A Acciaroli, les cerveaux des centenaires protégés grâce au rosmarinus

Le romarin utilisé en branche en cuisine contient lui aussi des principes actifs excellents pour la micro-circulation cérébrale.

C’est d’ailleurs peut-être une des clefs de la santé de fer des habitants de ce village de la botte italienne (sur la photo).

A Acciaroli, un petit village de pêcheur coincé entre la mer et la montagne, plus d’un habitant sur 10 est centenaire !!

Cela paraît à peine croyable… et les scientifiques du monde entier sont venus étudier ce village de 700 habitants.

Pendant plusieurs mois, 80 personnes âgées du village ont participé à une étude scientifique pour comprendre le secret de leur vitalité : parmi eux, il y avait 25 centenaires… et aucun des participants n’était atteint de la maladie d’Alzheimer.

Pas de problème de cataracte, pas de fractures osseuses, un cœur en excellente santé !!

Beaucoup de facteurs expliquent cette longévité remarquable :

  • Pour les chercheurs, c’est bien sûr le régime alimentaire qui expliquerait l’absence de problèmes cardio-vasculaires, mais aussi de maladies neurologiques comme d’Alzheimer.
  • Anchois et sardines, huile d’olives “maison”, café… poulets élevés dans la cour, lapins chassés dans les montagnes alentours…

Les ruelles escarpées forcent aussi tous ces “anciens” à marcher et à se maintenir en forme ;

  • L’étude a même montré qu’ils avaient aussi une activité sexuelle plutôt plus intense que la moyenne des Italiens… Preuve de cette vitalité : le médecin américain qui a mené l’étude sur place dit même avoir reçu des avances d’une habitante de 94 ans !
  • Il y a aussi bien sûr le grand air, le soleil, les baignades dans la Méditerranée…

Et puis il y a le romarin .

Une sorte de super-romarin, 10 fois plus puissant !

Je n’y suis encore jamais allé, mais on dit que là-bas, le romarin a une odeur 10 fois plus forte que partout ailleurs.

Les arbrisseaux de romarin qui poussent à Acciaroli pourraient aussi avoir des concentrations exceptionnelles dans certains principes actifs.

Il y a du romarin dans TOUT ce qu’ils cuisinent”, relève le Docteur Alan Maisel, cardiologue et professeur à la San Diego School of Medicine de l’Université de Californie.

Avons-nous découvert la fontaine de jouvence? Non… Mais il faut se poser les bonnes questions”, dit-il en poursuivant ses recherches.

Le Dr Maisel pense que la possibilité de vivre en bonne santé jusqu’à plus de 110 ans est peut-être cachée là-bas !

Mais le romarin de nos garrigues aussi est bon pour la santé.

N’hésitez pas à en ajouter dans vos salades, et dans tous vos plats, comme les habitants d’Acciaroli.

Au-delà de son action sur le cerveau, c’est excellent pour le système digestif.

Des médecins comme le Dr Rueff recommandent d’en prendre en infusion pour démarrer la journée : cela stimule la fonction biliaire et tonifie le foie.

En infusion, l’idéal est d’utiliser les sommités fleuries (20 à 30 g par litre d’eau), et de les faire bouillir 1 minute et infuser 30 minutes.

Je vous conseille aussi les bains au romarin : c’est vraiment relaxant.

A Paris, l’herboristerie du Palais-Royal conseille de faire infuser 50 g de feuilles de romarin pendant 30 minutes, de filtrer, puis de verser dans l’eau de votre bain !

Je ne vais pas vous dire où trouver du romarin…

Evitez juste de cueillir le romarin qui borde les routes, trop pollué…

Vous pouvez bien sûr en faire pousser chez vous si vous avez un jardinet.

Et sinon, vous en trouverez dans votre herboristerie préférée !

A très vite !

Benoit Dauriac


Références :1. Plasma 1,8-cineole correlates with cognitive performance following exposure to rosemary essential oil aroma ; Mark Moss and Lorraine Oliver ; Therapy Adv Psychopharmacol. 2012 Jun.

2. www.nytimes.com/2016/10/20/world/what-in-the-world/rosemary-and-time-does-this-italian-hamlet-have-a-recipe-for-long-life.html

35 commentaires
1

Laisser un commentaire

35 commentaires

gery 9 février 2020 - 9 h 09 min

j’ai un beau plan de romarin dans mon jardin, puis je faire de l’huile essentielle et si oui, comment ?
gery cdt

Répondre
Joëlle 17 février 2020 - 17 h 23 min

Bonjour, j’aimerais savoir quel est le nom de cette H. E. spécifique de romarin à 1,8 ?
Merci de votre aide 😊

Répondre
Benoit 17 février 2020 - 18 h 23 min

Bonjour Joëlle, il s’agit de l’huile essentielle de Romarin à cinéole.

Répondre
Ali 9 février 2020 - 9 h 45 min

Bonjour,

Merci pour votre super article. Pouvez vous m’indiquer s’il est possible de déposer une ou deux gouttes HE de romarin 1,8 sur un mouchoir et le sentir durant une durée déterminée pour obtenir des effets positifs sur la mémoire, à long terme, si je répète l’opération souvent ? Merci de votre réponse. Cordialement

Répondre
Riviere 9 février 2020 - 14 h 26 min

Bonjour,
J’ai 75 ans, inquiète de mes petits passages « à vide » et petites pertes de mémoire, j’ai décidé voilà trois mois de m’accorder le petit plaisir suivant :
Le matin : une cuillère à café de miel bio et 5 gouttes d’huile essentielle de romarin cérola et Le soir : tisane de sommités de romarin
Je me sens plus réactive à mon environnement et mon environnement est stupéfait de ma mémoire tant ancienne que récente.
Merci à vous de nous faire apprécier ces années qui arrivent et sont un ?

Répondre
Monique Maine 9 février 2020 - 16 h 27 min

J’aime beaucoup le romarin et l’utilisais souvent en cuisine. Mais j’ai de l’hypertension artérielle et lors de journées d’herboristerie on nous a indiqué qu’il est déconseillé aux hypertendus. Par ailleurs j’ai eu il y a 1 an une poussée hypertensive pour laquelle aucune cause n’a été trouvée sauf peut, être l’emploi quotidien depuis plus d’un an d’un gel pour mes douleurs aux genoux contenant outre de l’harpagophytom des huiles essentielles de romarin, de prêle et de menthe poivrée. J’ai vu qu’il y a plusieurs sortes de romarin. Si c’est le cas lequel utiliser ? Merci.

Répondre
Jermer 10 février 2020 - 17 h 56 min

Bonjour
Il y a 3 huiles vous dites
Il faut laquelle ?

Répondre
Benoit 11 février 2020 - 9 h 10 min

Les 3 huiles essentielles de romarin sont intéressantes : mais c’est l’huile essentielle de romarin officinal CT 1-8 cinéole qui a été la plus étudiée pour la mémoire. Il faut être prudent avec le « romarin corse » (huile essentielle de Romarin CT verbénone) qui présente plusieurs contre-indications.

Répondre
Renée NONDEDEU 11 février 2020 - 10 h 31 min

Bonjour,
Atteinte d’un cancer hormonodépendant j’ai lu qu’il fallait que j’évite le romarin. Qu’en pensez-vous ? Je ne veux pas aggraver mon cas.
Merci par avance pur votre réponse.
Renée.

Répondre
Anne de Lannoy 12 février 2020 - 9 h 11 min

Bonjour, pouvez vous nous préciser le nom complet de ce romarin svp?
Merci

Répondre
MARIE THERESE NICOULAUD 14 février 2020 - 10 h 12 min

un vrai régal de vous lire en utilisant le romarin la nature merci

Répondre
Chopin 14 février 2020 - 14 h 38 min

Ou et comment trouverle bon produit ???

Répondre
Af minet 15 février 2020 - 8 h 22 min

Bonjour. Merci pour toutes ces informations
Pouvez vous préciser quelle huile essentielle utiliser : le romarin camphre ? Le romarin à cineole ? Ou le romarin à verbenone ?
Merci d avance pour la réponse !

Répondre
thesy refouvelet 15 février 2020 - 10 h 23 min

merci pour vos co nseils ,je vais essayer .mais avez vous un conseil pour soigner de manière naturelle une ostéoporose déclarée?
MERCI

Répondre
Marteville 15 février 2020 - 10 h 53 min

Bonjour, et merci de votre envoi parfumé.
Pourriez-vous saupoudrer vos écrits d’un petit commentaire supplémentaire concernant L’HUILE ESSENTIELLE de romarin, s’il vous plaît ? (celle au 1, 8- cineole)
D’avance merci, cordialement,
A. M-M.

Répondre
Siebert 15 février 2020 - 11 h 20 min

Bonjour
La dose de 20 a 30 mg par litre me semble peu importante ne s’agit-il pas de 20 à 30 g par litre?
Merci pour vos articles

Répondre
michel viodé 17 février 2020 - 10 h 40 min

N’y a – t -il pas une erreur de mesure de poids ? comment peser 20 / 30 mg ( milligramme ) pour faire une tisane .?

Répondre
Benoit 17 février 2020 - 11 h 00 min

Bonjour Michel, il s’agit bien de 20 ou 30 grammes et non milligrammes !

Répondre
Guex Madeline 27 juin 2020 - 8 h 39 min

Un tout grand merci pour vos précieux conseils. J’ai une très grande plante de romarin dans mon jardin , que j’utilise très souvent en cuisine. J’ai actuellement une tension assez basse…….. que dois je faire ?

Répondre
Annie-Claude Dupart 19 février 2020 - 16 h 03 min

Merci de cette super information, en ce sens que c’est une substance facile à se procurer.
Merci cependant de nous préciser la posologie et la fréquence car on n’utilise pas les HE n’importe comment.
Merci.

Répondre
Martin 20 février 2020 - 10 h 31 min

Merci pour cette belle information interessante!!

Répondre
LOPEZ Michelle 22 février 2020 - 11 h 53 min

Pouvez-vous renseigner le nom exact de ce romarin et les marques qui le proposent ?
Merci beaucoup.

Répondre
Abelard 22 février 2020 - 12 h 06 min

Dans Hamlet de Shakespeare, Ophélie dit: « Il y a du romarin, c’est pour les souvenirs. » (Hamlet, iv. 5)

Répondre
Annick TSIN 24 février 2020 - 19 h 30 min

Bonsoir
Pour activer la mémoire, à quelle fréquence fait-on la diffusion d’huile essentielle et quelle quantité met-on dans le diffuseur,combien de gouttes? Combien de temps par jour et sur quelle durée,un mois????
Merci pour ces précisions

Répondre
Benoît Challier 29 février 2020 - 0 h 42 min

Bonsoir,
Je viens de lire avec beaucoup d’intérêt votre article relatif au romarin dont le vertus sur la santé sont nombreuses. Et, la santé passe avant tout pour notre alimentation. Hypocrate en son temps disait déjà de faire des aliments nos premiers médicaments. Il est plus que grand temps que l’Homme se reconnecte avec la nature dont il fait partie.
Merci pour toutes ces informations très utiles,
Une bonne petite odeur de romarin pour le coucher,

Répondre
michel viodé 12 mars 2020 - 17 h 15 min

20à 30 mg par ( milligramme ) litre d’eau …çà fait pas beaucoup.??
la dose exacte pour une tasse SVP merci

Répondre
Carron 15 mars 2020 - 15 h 48 min

Merci pour vos infos sur la santé au naturel ! J’en connais la valeur ! J’attend avec curiosité la prochaine lettre !😇

Répondre
Beuzeboc Noëlle 25 avril 2020 - 9 h 10 min

Bonjour. Merci pour ces informations. Je prends depuis longtemps une infusion de romarin chaque matin. Merci de vos conseils. A quelle dose en prendre pour réveiller u e mémoire de plus en plus defaillante…. Merci de votre ré réponse.

Répondre
Topa 29 avril 2020 - 8 h 38 min

Bonjour,

Merci pour votre article très bien rédigé intéressant et ludique !

personnellement j’utilise l’infusion du romarin de temps en temps le matin quand j’ai le temps de la préparer, car j’ai un arbuste de romarin dans mon jardin .

j’ai remarqué en effet que l’on se sent plus réveiller , plus apte à réfléchir mais je ne savais pas exactement grâce à quel composant de ce cette plante …

merci beaucoup continuez cet excellent travail.

Cordialement
Agata

Répondre
Wagner 26 juin 2020 - 7 h 45 min

Le romarin n’est-il pas déconseillé pour les hypertendus ???

Répondre
Segonne Dominique 26 juin 2020 - 11 h 15 min

Bonjour, au début de cette lettre, vous parlez d’huile essentiel de romarin. Comment l’utiliser journellement ? en plus de l’infusion ou non ?

Répondre
martin marie odile 26 juin 2020 - 21 h 38 min

bonsoir
super votre info….j ai fait plusieurs magasin et j ai vu de tout et rien acheter….
y a t il une adresse ,,que vous pouvez conseillée……ou une marque merci

Répondre
Fayolle Guy 27 juin 2020 - 0 h 58 min

pas bouillir le romarin ! 85° pas plus ….. (voir la fiche de Christophe Bernard sur Althéa Provence)

Répondre
THIRION Annick 27 juin 2020 - 15 h 42 min

J’aimerais avoir plus de précisions sur la façon dont utiliser le romarin:
J’ai un arbrisseau de romarin dans mon jardin: es-ce la bonne variété ? Et utiliser feuilles avec branche ou feuilles seules ou fleurs etc. Et fraîches ou séchées ? Et infuser combien de temps? Ou acheter en essence de romarin ? Merci de me renseigner.

Répondre
marinella torelli 27 juin 2020 - 22 h 27 min

bonne soire , la meme questin que Joelle, quel est l’ H.E. a 1,8? merci

Répondre

Articles similaires