Accueil Nutriments Croyez-vous au « miracle mélatonine » ?
mélatonine

Croyez-vous au « miracle mélatonine » ?

Par Benoit Dauriac
24 commentaires
0

Quand il publie son livre “Le Miracle Mélatonine” en 1999, le professeur Pierpaoli ne pensait jamais lancer un tel phénomène.

À l’époque, le magazine Newsweek parle de “Mélatonine MANIA” [1] !!

Le professeur Pierpaoli est invité sur tous les plateaux télé… En 2 mois seulement, plus de 100 000 exemplaires du livre sont vendus aux États-Unis, où c’est un des “best-sellers” du New York Times.

Comment expliquer un tel engouement du grand public pour cette substance, produite naturellement par votre cerveau ?

Tout simplement parce que le professeur Pierpaoli a été le premier, il y a plus de 20 ans, à parler de cette hormone naturelle fantastique.

Vous en produisez vous-même chaque soir, dès que la lumière du soleil baisse.

La mélatonine, vous le savez sûrement, c’est l’interrupteur de notre “horloge biologique”.

Dès qu’il commence à faire sombre, l’interrupteur se met sur ON : la glande pinéale située à la base du cerveau sécrète cette hormone pour indiquer à notre corps qu’il est l’heure de s’endormir.

Vers 2 heures du matin, la production de mélatonine est à son maximum…

…et dès que la lumière apparaît, l’interrupteur se met sur OFF, la fabrication s’arrête. Il est temps de se réveiller.

Vous l’utilisez peut-être déjà pour vous aider à trouver le sommeil (j’y reviendrai).

Mais quand Walter Pierpaoli a sorti son “Miracle Mélatonine”, ce n’est pas pour son action sur le sommeil…

La vraie raison de la « Mélatonine Mania » : a-t-on trouvé l’hormone de la jeunesse ?!

…C’était pour son action anti-âge !

Car si elle est capable de nous redonner des heures de sommeil en plus chaque jour, avoir naturellement de bonnes quantités de cette hormone pourrait aussi nous redonner des années entières de vie EN PLUS !!

Ce serait ça le “Miracle Mélatonine”…

Des travaux menés en laboratoire ont montré qu’on pouvait allonger de 15 à 20 % la durée de vie d’une souris avec de la mélatonine.[2]

Mon avis, toutefois, c’est qu’on manque encore d’études à large échelle pour être sûr que cette hormone a des effets « anti-âge » aussi spectaculaires.

Mais on peut déjà lister un nombre important des bienfaits recensés de cette hormone :

Elle pourrait protéger votre cerveau du vieillissement et de la maladie d’Alzheimer

  • C’est un anti-oxydant surpuissant, qui jouerait notamment un rôle particulier dans la protection de l’ADN ;
  • Grâce à son action anti-oxydante, et parce qu’elle est capable de traverser la barrière hémato-encéphalique, on pense aujourd’hui qu’elle peut protéger de la maladie d’Alzheimer (elle aurait un effet anti-plaques amyloïdes) ;
  • Une étude associant prise de mélatonine et activité physique, a même montré un arrêt de la détérioration du cerveau chez des souris atteintes de mutations liées à la maladie d’Alzheimer[3] [4] ; on a même noté une amélioration de leur mémoire, de leur capacité d’apprentissage, et de leur comportement !
  • Elle joue un rôle important dans nos défenses immunitaires : une carence trop forte en mélatonine aurait même un impact sur le thymus, un petit organe du système immunitaire situé à la base du cou[5] ;
  • Cette hormone naturelle aiderait aussi à lutter contre l’hypertension et à combattre les maladies cardio-vasculaires[6] ;
  • Des études récentes menées par 3 grands centres de recherche indiquent qu’elle aiderait aussi à brûler les calories, à perdre du poids, et à lutter contre l’obésité ! Elle augmente notamment le “tissu adipeux brun”, une sorte de bonne graisse qui brûle l’énergie au lieu de la stocker !
  • On a découvert aussi que la mélatonine était un antidouleur extrêmement puissant[7] : elle est déjà largement utilisée dans certains hôpitaux pour réduire l’utilisation de la morphine (-30 % de morphine grâce à l’effet anti-douleur de la mélatonine suite à une opération d’ablation de l’utérus).
  • Les tissus de la peau ont des récepteurs à la mélatonine[8]. C’est pourquoi cette hormone protège la peau du vieillissement et des processus oxydatifs comme les taches brunes solaires liées au vieillissement.
Et ce n’est pas tout… la mélatonine jouerait aussi un rôle important dans la prévention de la pire des maladies :

Des effets anti-cancers (notamment contre le CANCER du SEIN)

Nombreuses sont les études qui montrent une relation très nette entre des niveaux élevés de mélatonine, et la réduction du risque de cancer – et inversement :

  • Une étude a montré que les femmes aveugles – qui ne détectent donc pas la lumière et ont par conséquent des taux de mélatonine importants – avaient moins de cancers du sein que la moyenne !
  • À l’inverse, les femmes qui travaillent de nuit ont plus de cancers que la moyenne (60 %), notamment parce que leurs taux de mélatonine sont bien plus faibles.
  • D’autres recherches ont montré que la mélatonine favorisait l’auto-destruction des cellules cancéreuses (apoptose) et qu’elle stimule la production de molécules du système immunitaire qui attaquent les cellules malades avant qu’elles ne dégénèrent vers un cancer !
  • Des scientifiques ont mené des expériences sur des animaux : ceux à qui on enlevait la glande pinéale, qui produit la mélatonine, faisaient plus de tumeurs. Et quand on leur administrait de la mélatonine en supplémentation, ils développaient moins de tumeurs[9].

À la base, la mélatonine est une hormone liée à la reproduction : de ce fait, elle agit sur plusieurs autres hormones liées à la reproduction. Certains scientifiques pensent que cela explique pourquoi elle semble protéger contre les cancers liés aux hormones sexuelles, notamment les cancers de l’ovaire, de l’endomètre, le cancer de la prostate et des testicules.

Contre le cancer du sein, c’est vraiment flagrant ! Pas moins de 33 études sur son efficacité contre le cancer du sein ont été recensées[10] par GreenMed, un site web américain spécialisé dans l’information sur la santé.

Restons prudents… mais si le professeur Walter Pierpaoli avait raison ? Si cette hormone était vraiment miraculeuse ?!

Une chose est sûre :

Vous devez TOUT FAIRE pour optimiser votre taux naturel de mélatonine.

Comment ? Regardez ce qu’a fait la NASA, et vous allez comprendre :

L’astuce des astronautes de la NASA pour avoir plus de mélatonine

Dans la station spatiale internationale (ISS), plongée dans l’obscurité de l’espace, des panneaux lumineux très puissants ont été installés pour reproduire la lumière du soleil et ses variations au cours de la journée.

“Sun in a box” (du soleil en boîte), disent les astronautes de la Nasa !![11]

Voilà l’une des meilleures façons d’optimiser votre taux naturel de mélatonine : respecter les rythmes naturels !

C’est la clef de tout : il faut respecter (ou simuler dans le cas de la NASA) les rythmes de lumière, le jour, et d’obscurité, la nuit.

Sur Terre, voici ce que vous devez faire absolument pour préparer votre sommeil et augmenter naturellement votre propre production de mélatonine ?

  1. Évitez de regarder la télévision tard le soir, évitez aussi bien sûr le téléphone ou l’IPad, dont les écrans diffusent une lumière bleue qui fait croire à votre cerveau qu’il fait encore jour ;
  2. Assurez-vous de vous exposer suffisamment au soleil, notamment le matin. L’idéal c’est de s’exposer 15 minutes le matin à la lumière directe quand c’est possible, pour donner un vrai signal à votre cerveau. Si vous restez enfermé dans la pénombre toute la journée, votre glande pinéale ne fera pas la différence avec le soir et ne produira pas assez de mélatonine à la tombée de la nuit ;
  3. Essayez de dormir dans l’obscurité parfaite : fermez les volets, tirez les rideaux si c’est possible ; et si vous n’en avez pas, dormez avec un masque, comme dans les avions ;
  4. Gardez votre chambre fraîche : la température idéale pour bien dormir se situe entre 16 et 20 ° (laissez la fenêtre ouverte si votre rue n’est pas trop bruyante) ;
  5. Prenez un bon bain bien chaud : cela augmente votre température corporelle, et quand vous sortez, la température redescend, ce qui signale à votre corps qu’il est temps de dormir…
Votre alimentation peut aussi vous aider : certains aliments sont riches en mélatonine, notamment les cerises, les tomates, l’ananas, le brocoli, ou le concombre.Les noix et les noisettes sont aussi une source intéressante de mélatonine, facilement absorbée par l’organisme. La consommation de noix entraîne une multiplication par 3 des taux sanguins de mélatonine chez les rats !

Et ce n’est que si tout cela ne suffit pas qu’il faut penser à vous tourner vers des compléments alimentaires de mélatonine.

Dans mon cas, en tout cas, cette supplémentation a particulièrement été efficace :

Mon petit « miracle» à moi

Il y a quelque temps, j’ai rencontré de vrais problèmes de sommeil.

Des nuits et des nuits à me retourner dans mon lit. Et puis des journées entières où j’étais épuisé par manque de sommeil.

J’essayais de respecter les « conseils mélatonine » que je vous ai donnés, mais cela ne suffisait pas.

Alors je me suis résolu à un petit “coup de pouce”.

Et chez moi, l’effet de la supplémentation en mélatonine a été immédiat. J’ai retrouvé très vite un sommeil profond et naturel. De longues nuits douces, où on a le sentiment de dormir comme un bébé.

Inutile de vous dire le bonheur que cela représente, quand on a passé des mois à se battre contre les insomnies !

Régulièrement, je refais une petite cure de mélatonine pendant quelques semaines quand mes cycles de sommeil se dérèglent.

Et cela suffit à remettre mes “pendules à l’heure”.

Je vous écrirai une lettre sur ce sujet important dans quelques semaines et je vous dirai vers quels produits vous tourner.

Mais n’oubliez pas.

Pour bien dormir, le secret est AUSSI de vivre votre journée pleinement :
– marchez, rigolez, courez, faites du vélo, cuisinez, nagez, dansez…

… A la fin de la journée, vous serez détendu et heureux…

Votre corps sera chargé de sérotonine, le précurseur de la mélatonine… et vous vous mettez dans les meilleures dispositions pour dormir !

À très vite,

Benoit Dauriac


Sources et références :
[1] https://www.newsweek.com/melatonin-mania-181224
[2] La-melatonine-un-produit-anti-aging – Revue médicale Suisse – Maestroni G.H.M. et al., Melatonin, stress and the immune system, Pineal Research Review, 1989, 7: 203-26.
[3] Rev Neurol. 2011 May 16;52(10):618-22 – Effects of melatonin in the brain of the senescence-accelerated mice-prone 8 (SAMP8) model.
[4] Neurobiol Aging. 2012 Jun;33(6):1124.e13-29. doi: 10.1016/j.neurobiolaging.2011.11.016. Epub 2011 Dec 16.
Melatonin plus physical exercise are highly neuroprotective in the 3xTg-AD mouse.
[5] Neuro Endocrinol Lett. 2004 Feb-Apr;25(1-2):115-8.
Possible effects of melatonin on thymus gland after pinealectomy in rats.
[6] Dominguez-Rodriguez A, et al, Melatonin and Cardiovascular Disease: Myth or Reality ? Rev Esp Cardiol, 2012 ; 65 :215-8
[7] Mélatonine : un antidouleur méconnu que la France veut interdire – Julien Venesson- Mai 2018
[8] Melatonin and human skin aging – Konrad Kleszczynski and Tobias W. Fischer* – Dermatoendocrinol. 2012 Jul 1; 4(3): 245–252.
[9] J Pineal Res. 2005 Nov;39(4):360-6. Melatonin in the treatment of cancer: a systematic review of randomized controlled trials and meta-analysis.
[10] http://www.greenmedinfo.com/greenmed/topic/37477/focus/1080/page
[11] Can Research on Astronauts Lead to a Good Night’s Sleep on Earth? Wall Street Journal, 11, by Robert Lee Hotz, June 4, 2018

24 commentaires
0

Laisser un commentaire

24 commentaires

Adèle Tschan 10 mars 2020 - 8 h 32 min

Bonjour,
Vous avez de la chance ! La mélatonine n’a jamais marché pour moi – pas plus que toutes les plante ou, la glycine etc etc.
La seule chose qui marche, malheureusement, c’est un somnifère très nocif, je le sais, mais je prends un quart de comprimé quand je n’en peux plus. Un paquet de 14 comprimés me dure un an mais je m’efforce de subir la plupart du temps. J’ai été insomniaque depuis ma petite enfance – si vous tombez sur d’autres remèdes exceptionnelles faites nous savoir. Merci de vos courriers et de vous investir tant.
Cordialement -Adèle Tschan –

Répondre
FLIPEAU sonia 22 octobre 2020 - 12 h 29 min

Merci beaucouo pour cette information que je vais transmetrre à ma fille qui est insomniaque..les conseiks donnés ici sont précieux , merci !

Répondre
Hélène Boudon Martinez 12 mars 2020 - 14 h 05 min

Bonjour,
Ce n’est pas la première fois que j’entends vanter les bienfaits de la mélatonine. Or, j’ai une expérience contraire. Suite à des problèmes d’insomnie chronique et aux conseils d’un naturopathe, j’ai pris un comprimé de mélatonine. Le résultat a été une déconnexion partielle de la réalité pendant trois jours. Un de mes amis a vécu une expérience similaire, plus grave encore. Il ne savait même plus qui il était. il avait pris deux comprimés.
Cordialement.

Répondre
Marcelle ESPOSITO 12 mars 2020 - 15 h 46 min

Bonjour Benoit,
J’aurais bien besoin de mélatonine, mais où trouver ce produit de bonne qualité, naturel quoi !?
Quel est le labo à qui donner le plus confiance ? car je viens de me faire avoir ……
Merci de votre aide, et à tout bientôt pour vous lire avec plaisir.
Minou ESPOSITO 06 62 23 32 40

Répondre
monique boileau lacroix 14 mars 2020 - 18 h 43 min

Tout SIMPLE%MENT……PASSIONNANT…..
M E R C I

Répondre
JEAN STEUTELINGS 15 mars 2020 - 8 h 25 min

Depuis plus de vingt ans, je prends 3 mg de Mélatonine avant d’aller dormir, au début c’était un amis qui allait régulièrement aux Etats Unis qui me la rapportait. Ensuite je l’ai commandé en Europe chez Eurovital. La dernière fois, j’ai reçu un avis de la douane (décembre 2019) comme quoi c’était un médicament et que ma Mélatonine était bloquée en douane. Comme j’ai été remboursé par PayPal je n’ai pas répondu et j’ai commandé chez Iherb. L’intérêt de la mélatonine c’est que lorsqu’on n’en a pas, on ne ressent aucun problème secondaire et pendant 2 à 3 semaines, on continue à bien dormir, ce n(est pas une drogue. Très bon également pour ma libido. Je ne m’en passerai plus.

Répondre
anna annabella frascarolo 17 mars 2020 - 12 h 41 min

io la prendo la sera per dormire,ma non sapevo degli altri benefici,merci.

Répondre
Michel Herrlinger 18 mars 2020 - 15 h 24 min

Je me réjouis pour vous! Mais pour moi la mélatonine n’a aucune action bénéfique sur mon manque des sommeil!!!Je persiste à dire que ce produit peut être très bénéfique pour des gens « normaux » mais pour certains comme moi. Aucun résultat!!!
Je me réjouis que cela peut faire retrouver une certaine jeunesse…

Répondre
Rodriguez 6 mai 2020 - 12 h 45 min

Oui j’y crois

Répondre
GQ 22 mai 2020 - 14 h 38 min

Attention aux effets secondaires de la mélatonine.
« L’utilisation de mélatonine en cas de maladie grave (cancer, épilepsie, maladie d’Alzheimer, etc.) doit se faire sous supervision médicale. »
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=melatonine_ps#les-effets-secondaires-de-la-melatonine
Etant épileptique, je n’en prendrai pas les yeux fermés.

Répondre
Mercédès de Veulle 22 mai 2020 - 21 h 59 min

Je vous remercie très intéressant.

Répondre
Labescat-LLoyd Anne-Marie 26 mai 2020 - 13 h 43 min

Il est temps de ne plus expérimenter sur les animaux qui n’ont pas de voix ni de choix, comme par exemple, les souris. Il est temps d’utiliser les êtres humains pour vérifier la véracité des idées des chercheurs.

Répondre
Josiane de Rougemont 23 juin 2020 - 1 h 30 min

j’ai la maladie de Parkinson, j’ai 71 ans le 28/07. Que me conseiller vous? Merci pour vos bons conseils. Josiane

Répondre
Carré 9 juillet 2020 - 5 h 12 min

Ayant un lourd passé d’insomniaque depuis 35 ans j’ai évidemment été amenée à tester la mélatonine à plusieurs reprises – 1 mg, 1,8 mg … aucun résultat – plus j’augmente moins je dors …….

Répondre
Phil Posse 22 juillet 2020 - 9 h 45 min

Bonjour Mr. Dauriac,

Est-ce que la melatonine serait efficace pour soulager un foie au stade 4 de la cirrhose.

Merci de votre réponse.

Bien Cordialement

Phil
Canada

Répondre
Barbara 26 juillet 2020 - 22 h 36 min

merci pour ces conseilles. j’utilise la mélatonine pour dormir. c’est dommage que les pharmaciens en France ne la vendent pas pure comme en Italie. Merci pour les précisions.

Répondre
DIVA 28 juillet 2020 - 17 h 38 min

Merci pour votre Lettre, cependant je voudrais revenir sur le conseil du bain chaud au coucher, je ne pense pas que cela soit une bonne initiative, il faudrait le prendre au moins 1h avant de se coucher, sinon il risque de provoquer l’effet inverse.
Par contre une douche froide ou fraiche au coucher, je dirai oui !!

Répondre
Raymonde DERNONCOURT 7 août 2020 - 22 h 01 min

Bonjour,
J’ai bien regardé la formule mais elle ne contient pas de mélatonine. Du jus de cerises, de l’escholtzia, etc. mais pas de mélatonine, je ne la vois nulle part indiquée>. Qu’en est-il svp ?

Répondre
Bernard 9 août 2020 - 11 h 40 min

Bonjour,
Merci de votre information, mais c’est trop cher, le port est vraiment exagérer.
Bonne et belle journée

Répondre
Anne-Marie 11 août 2020 - 12 h 08 min

En pleine canicule, vos conseils tombent mal: chambre entre 16 et 20°, courez, dansez etc et prenez 15 mn de soleil…pour être bien grillé! Blague mise à part, j’ai fait une très mauvaise expérience avec de la mélatonine (naturelle et petite dose) avec effet opposé à celui désiré. Je précise tout de même que j’ai un Lyme chronique avec 5 souches bien repérées (notamment Western Blot), et je supporte très peu de choses même naturelles – produits chimiques proscrits totalement. Aussi, les produits-miracles, je n’y crois guère. D’ailleurs, vous ne vous aventurez pas du côté de Lyme, vous non plus…

Répondre
vagmeli 15 août 2020 - 15 h 37 min

Depuis plus de ans je prends de la mélatonine jusqu’à présent je n’ai rien qui s’améliore ni au niveau du coeur ,ni au niveau hypertension ect…….

Répondre
BARRIERE GEORGES 29 septembre 2020 - 10 h 55 min

j’ai mùaintenant 79 ans ils y a une quinzaine d’années en arrière je prenais la mélatonine qui n’étazit pas en vente envore en France j’avais un parent aux états unis qui me l’envoyé j’en ai pris au moins pendant 3 ans et je trouve que c’est peut être pour ça que j’ai toujours la forme et que je travaille encore voile je tenais a vous le dire bonne journée

Répondre
GAILLARD ROUSSE Françoise 7 octobre 2020 - 19 h 14 min

la mélatonime est beaucoup décriée. Voilà ce qu’en dit Doctissimo:
Les recommandations de l’Agence à l’attention des consommateurs
L’analyse des cas signalés et de la littérature scientifique amène l’Agence à recommander aux personnes souffrant de maladies inflammatoires ou auto-immunes, aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants, aux adolescents et aux personnes devant réaliser une activité nécessitant une vigilance soutenue et pouvant poser un problème de sécurité en cas de somnolence de ne pas consommer de mélatonine sous forme de compléments alimentaires.

Hors j’ai une maladie auto-immune ( lupus) et je prends e la mélatonine sous forme d’un spray (‘une pulvérisation sous la langue le soir au coucher)langue. Comment savoir si ce que l’on fait pour être en bonne santé est bon ou non?????

Répondre
Tirsa Mireia Pagès Bueno 2 novembre 2020 - 13 h 33 min

Bonjour, Monsieur, vous avez bien raison que la melatonine est un bon remède pour dormir, ella m’a evitee davantage d’insomnies ! Arrangé !

Répondre

Articles similaires